Comics-Lug sur Facebook



Zembla



Petit format Zembla 1 des éditions Lug
Zembla apparaît en 1963 publiée par Lug (fondé par Navarro et Vistel). Cette revue connaît très vite le succès, à tel point qu'à partir du 20 juin 1964 est créée la revue trimestrielle Super Zembla (qui paraitra jusqu'à la fin des années 90).

 

Le personnage donnant son nom à la revue, Zembla, est un alter ego de Tarzan. Combattant des trafiquants en tout genre dans la majorité de ses aventures, il lui arrive, tout comme Tarzan, de cotoyer la civilisation.

 

Cette série est une création de J.K. Melwyn-Nash, pseudonyme de Marcel Navarro, co-fondateur des éditions Lug. La bande est animée par une équipe italienne travaillant pour la maison d'édition. Les scénarii sont écrits par Cesare Solini, Attilio Mazzanti, Maurizio Torelli, Veronese, Mario Gomboli et Agostini, ces trois derniers écrivant dans Spécial Zembla. Les graphismes sont de Augusto Pedrazza (dessinateur de Akim), Pietro Gamba, les frères Franco et Fausto Oneta, Bertrand Charlas (Spécial Zembla) et Rémy Bordelet créateurs de la majorité des couvertures.


Planche noir et blanc de Zembla

Les autres bandes présentes dans Zembla sont Fury, une série de guerre par Giorgio Trevisan, Guillaume Tell par Sergio Tuis, le justicier du Far-West Rakar par Ivo Pavone ou de la SF avec Gun Gallon par Lina Buffolente.

 

 Du numéro 199 au 295, la revue alterne des rééditions et des inédits. A compté du 298, il n'y a plus que des rééditions.


 

 Le succès connu au départ de la revue finit, les années passant, par s'estomper et la revue disparaît dans l'indifférence en 1994.

 

 

 Une édition parallèle de Zembla paraitra en Italie (117 N° de juin 1963 à septembre 1966) ainsi qu'un Super Zembla (16 N° à partir d'avril 1965).

 


 



Créer un site
Créer un site