Comics-Lug sur Facebook



 

Steve EnglehartSteve Englehart



Englehart est un scénariste né le 22 avril 1947. Ses meilleurs travaux furent réalisés chez Marvel Comics. Il travailla également sous les pseudonymes de John Harkness et Cliff Garnett.


Le premier travail de Steve Englehart dans les comics fut en tant qu'assistant du dessinateur Neal Adams. C'était une histoire de 10 pages scénarisée par Denny O'Neil éditée dans le comic-book Vampirella (N°10 de mars 1971). Après avoir été membre des Crusty Bunkers, il trouva sa vrai voie : il sera scénariste. Son premier scénario, il l'écrivit avec Gardner Fox dans Eerie N° 35 (septembre 1971).


Par la suite, il travailla en tant que co-scénariste sur de nombreuses séries : "Quand le numéro 94 de Sgt Fury fut écrit par Gary Friedrich, Roy Thomas ne fut pas convaincu et me demanda de le revoir. Il aima tellement le résultat, qu'il me demanda de faire de même pour une histoire de 7 pages parues dans Monsters in the Prowl N°15 de février 1972. Ce fut la première histoire dont je fut crédité en tant que scénariste".


Sgt Fury and his howling commandosIl oeuvra ensuite sur Sgt. Fury and his Howling Commandos N°97, Iron Man N°45, The Incredible Hulk N°152. Puis il écrivit deux histoires romantiques pour Our Love N°18 (Août 1972) et My Love N°19 de septembre 1972, sous le pseudonyme de Anne Spencer !


Il lança avec Sal Buscema la série The Defenders en août 1972, où il introduisit la Valkyrie au N°4, daté de février 1973. Englehart déclara qu'il avait ajouté la Valkyrie "pour donner une certaine consistance au groupe".


Par la suite, il scénarisa les Vengeurs du N°105 (novembre 1972) au N°152 (octobre 1976). Sur ce titre, il écrivit des arcs majeurs de la série : le crossover titré "The Avengers Defenders War". Il contient les N° 115 à 118 des Vengeurs (septembre-décembre 1973) et les Defenseurs N°8 à 11, également de septembre à décembre 1973 ; "The Celestial Madonna" dans Avengers 129 à 135 (novembre 1974 à mai 1975) et Giant-Size Avengers 2 à 4 (novembre 1974 à mai 1975) ; "The Serpent Crown" dans les N°141-144 (novembre 1975 à février 1976) et 147 à 149 de mai à juillet 1976.



Steve Englehart écrivit ensuite Doctor Strange (avec Frank Brunner au dessin puis Gene Colan). Dans son scénario, l'Ancien est mort et Steven Strange est devenu le Sorcier Suprême. Englehart signa également une histoire audacieuse, où un sorcier nommé Sise-Neg (Genesis à l'envers) voyage à rebours dans le temps en récupérant toutes les énergies magiques, jusqu'à ce qu'il atteigne le début de l'Univers. Devenu tout-puissant, il déclenche alors le Big-Bang qui donnera naissance à notre Univers. Le Dr Strange se demande alors si Sise-Neg est à l'origine de la création originale (Marvel Première 14, 1974). Le rédacteur en chef de l'époque, Stan Lee, lisant l'histoire après sa publication, demanda à Englehart et Brunner d'écrire une rétractation disant que ce n'était pas Dieu, mais un dieu, pour ne pas offenser les lecteurs religieux. Les deux artistes écrivirent alors une fausse lettre venant d'un soi-disant ministre ayant adoré l'histoire. Publiée involontairement par Marvel, elle aura pour conséquence d'annuler la rétractation. Dans Doctor Strange 14 (1976), Englehart proposa un crossover avec Tomb of Dracula 44, série dessinée par Gene Colan à l'époque. La dernière histoire de Englehart pour le Maître des Arts Mystiques vit Strange voyager dans le temps pour rencontrer Benjamin Franklin.
The Defenders 4

Englehart et le dessinateur Jim Starlin créérent le personnage de Shang-Chi (Master of Kung-Fu 17 à 19, 1974). Puis Englehart rectifia l'anomalie concernant le Captain America d'Atlas Comics (années 50) avec celui de Marvel Comics des années 60, sensé être en animation suspendue dans les glaces depuis 1945. Suivit un arc important, où Steve Rogers est si profondément déçu par le gouvernement des Etats-Unis, qu'il décide d'abandonner le costume de Captain America pour devenir le super-héros Nomad. Avec le duo Englehart/Buscema, Captain America devint alors une des séries les plus vendus de Marvel  (Captain America 153-167 et 169-186, 1972 à 1975).


Steve Englehart quitta Marvel pour DC Comics vers le milieu des années 1970. Il y revint en 1985 avec West Coast Avengers (1985 à 1988, vol 2 N°1 à 29, 31 à 37, 39 et l'Annual 1-3), la série limitée Vision and the Scarlet Witch (avec le dessinateur Richard Howell, vol 2 N°1 à 12, 1985-86), Silver Surfer (avec Rogers, vol 3 N°1 à 20, 22 à 31 et Annual 1-2, 1987-1989) et Fantastic Four (sous le pseudo de John Harkness, FF 304 à 333, Annual 20-21, 1987-89). Englehart devait être l'auteur régulier de Daredevil en 1986, mais à cause d'un conflit éditorial, il n'en écrivit qu'un épisode (Daredevil N°237, 1986).
 

 
 
 
 



Créer un site
Créer un site