Fantask 1 en PDF



 

Stan Lee raconte... les origines des Super-Héros ! (Publié dans Strange Spécial Origines 169bis de janvier 1984)Strange Spécial origines 169bis avec Daredevil, le Prince des Mers et les anciens X-Men


 

Combat mortel avec le Prince des Mers

 

Autant vous prévenir tout de suite, cet épisode est l'un de ceux que je préfère. J'aime le dessin et à plus forte raison le scénario – j'espère que sur ce point vous ne mettrez pas en doute mon objectivité – et surtout les rapports qui s'établissent entre les deux personnages principaux : Daredevil et le Prince des Mers.

 

 

Essayez de vous imaginer Daredevil, l'avocat aveugle, dont l'adresse et le sens radar constituent les seuls pouvoirs, face à une créature dont la puissance rivalise avec celle de Hulk ni plus ni moins. En effet, si Hulk est le plus fort des mortels foulant le sol de l'univers marvélien, le Prince des Mers est, sûrement, la plus puissante des créatures hantant les profondeurs abyssales et ils sont, sans discussion aucune, aussi costauds l'un que l'autre.

 

 

Ce n'est pas seulement la bataille qui m'enthousiasme, mais l'intrigue. J'ai toujours prêché le réalisme (ce qui paraît paradoxal lorsque l'on est auteur de sagas super-héroïques) et je pense sincèrement que, cette fois nous ne pouvions mieux faire dans ce domaine. On n'accouche pas tous les jours d'une idée aussi géniale que celle qui consiste à faire venir le Prince des Mers à New-York afin de dénicher un avocat, en l'occurrence Matt Murdock pour attaquer l'humanité en justice. La plaidoirie de Murdock, l'évasion de Namor, et la bataille entre le mortel et l'amphibien sont parmi les scènes les plus satisfaisantes que j'ai été amené à écrire... satisfaisantes pour moi en tout cas et... je l'espère... pour vous.

 

 

Et maintenant, venons-en au dessinateur. Wally Wood est l'un des plus grands. Le terme qui me semble le mieux caractériser sont art est l'authenticité. Chaque scène est parfaitement crédible : les décors sont justes, les personnages vrais et l'action plausible. Une autre qualité essentielle vous permettra d'identifier du premier coup d'oeil le style de Wally : c'est la majesté, la noblesse qui émanent des personnages et, en particulier, dans le cas présent du Prince des Mers. Regardez Namor sur son trône à la première page : il est le pouvoir et l'autorité incarnés, il est... souverain. Je voudrais aussi attirer votre attention sur la difficulté majeure d'un scénario de ce type. Physiquement, Matt Murdock ne fait pas le poids face au tout puissant Prince des Mers et pourtant, je ne pouvais pas le laisser la bride sur le cou. J'espère que le dialogue et plus particulièrement le langage du Prince des Mers attirera votre attention. Je reconnais, une fois de plus, que je suis un fanatique des phrases ronflantes et du style ampoulé. J'adore écrire pour Thor, le Dieu de la foudre, pour Docteur Strange, le Maître des Arts Mystiques, ou pour des visiteurs venus d'un autre monde, tels que le Surfer d'Argent ou, dans le cas présent, le Prince des Mers : Namor Premier, Seigneur d'Atlantis, Empereur des Abysses, Souverain des Sept Mers, Commandant Suprême des légions sous-marines. Cela me prend deux fois plus de temps, mais le résultat en vaut la peine.

 

 

Et maintenant, préparez-vous à contempler du jamais vu ! Incarnées par deux héros inspirés par les motivationsles plus hautes, la force à l'état brute et l'adresse consommée s'affrontent dans une bataille qui entrera dans l'histoire.

 

                                                                                                                                                            Stan Lee



 

Daredevil The Man Without Fear 7 L'intrépide Daredevil avec Namor Daredevil contre le Prince des Mers
DD combat le Prince des Mers Namor contre Daredevil le Prince des Mers contre DD
Daredevil 7 de Marvel Comics Daredevil numéro 7 Le combat de Daredevil contre le Prince des Mers dans Daredevil 7 de Marvel
DD contre Namor Le combat de Daredevil contre namor  


 



Voir aussi :  Stan Lee raconte les super-héros  /  Bill Everett  /  Bob Brown  /  Boutique Strange  /  Bullseye  /  DD in Strange 305  /  DD in Spécial Strange 100  /  Gene Colan  /  La série DD  /  Namor aux éditions Lug  /  Namor in Strange 79  /  Couvertures de Al Williamson
 



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site