Comics Lug


 
 Qui était Lug ?   Glossaire des Comics   Index Alphabétique    CONTACT    
                            

Comics-Lug sur Facebook



 

Spidey 67 de Août 1985, vendu au prix de 8,50 Francs.

 

Dépôt légal : 10 août 1985

Spidey 67 de Lug avec les X-Men, les Guerres Secrètes et Puissance 4
Tarifs de l'abonnement pour la France : 100 Francs et Afrique du Nord, Communauté et étranger : 115 Francs.



Cotations
N TB B M A
4,6€ 3,6€ 2,7€ 2€ 0,8€


En couverture Magneto entouré de la Torche, M. Fantastic, la Chose, Captain Marvel, Iron Man (voir article de Strange 48), Hulk (voir Stan Lee raconte les SH: Hulk), Thor, Spider-Man, Oeil de Faucon, Captain America (voir sa fiche Marvel Universe), Miss Hulk et la Guêpe, tous enrôlés dans les Guerres Secrètes.

Nous retrouvons à la 3ème page les X-Men dans "Cité des mutants" (Parution US : novembre 1968-Uncanny X-Men 50-"City of Mutants" ).

Iceberg et Lorna Dane sont enlevés par Mesmero et ses hommes. Ce dernier se prend pour le successeur de Magneto, le maîtres des mauvais mutants. Ils sont emmenés dans une forteresse souterraine en plein désert. Là, Lorna est soumis à un amplificateur qui doit libérer ses pouvoirs latents de mutante. Pendant ce temps Cyclope, Angel, le Fauve et Strange Girl font irruption dans un manoir gothique où ils mettent à mal les soldats de Mesmero. Mais Strange Girl reçoit un message télépathique de Iceberg l'avertissant qu'il est prisonnier avec Lorna dans un lieu inconnu. Jean mettant mentalement les autres X-Men au courant, ils décident de se laisser capturer pour rejoindre leurs amis. Dans sa forteresse, Mesmero oblige Iceberg à regardé Lorna subir les effets de l'amplificateur, mis au point jadis par Magnéto. Bobby Drake se demande si après ce traitement de choc, Lorna Dane sera toujours la même. Bientôt, Mesmero jubile en apprenant la capture des derniers X-Men. Lorna émerge alors du stimulateur génétique. Tous les yeux sont braqués sur elle. Pour Mesméro, elle est désormais l'impératrice des mauvais mutants, l'héritière de Magnéto... et sa fille. Le Fauve et Angel sont prêts à se battre, mais Cyclope les retient, car toute velléité de combat sera sanctionnée par la mort de Iceberg. Mais bénis soient les pouvoirs télékinésiques de Strange Girl, qui libère Iceberg de ses entraves. Mesmero ordonne alors à Lorna Dane de se déchaîner sur les X-Men, eux qui lui ont ravi son père. Elle obéit, mais sa cible n'est pas les X-Men, mais les sbires de Mesmero. Tous se ruent alors sur lui, mais le sol métallique soudain se soulève et créé une barrière entre lui et les X-Men. C'est alors qu'apparaît celui que tous croyaient mort : Magnéto...
Au scénario nous avons Arnold Drake et au dessin Jim Steranko.

 

Page 18 : "L'enfant terrible" par Arnold Drake et Werner Roth. La suite des origines du Fauve. Norton Mc Coy fut irradié lors d'un accident dans la centrale nucléaire où il travaillait. Par la suite sa femme donna naissance à Hank Mc Coy, un enfant doué d'une agilité et d'une force hors du commun. A l'adolescence il devint par hasard champion de football américain. Pendant un match, il dut user de ses pouvoirs pour arrêter des voleurs qui voulaient la recette. Pendant cet acte de bravoure, il fut observé à son insu par deux hommes à l'allure sinistre...

 

23ème page : Les Guerres Secrètes. Ce deuxième épisode à pour titre "Ouverture des hostilités !" (Publication US : juin 1984-Secret Wars 2-"Prisoners of War")

Sur une planète inconnue, créée par le puissant Beyonder, les super-héros terriens (Captain America, Thor, Captain Marvel, Hulk, Iron Man (voir aussi Iron Man dans Tales of Suspense), Miss Hulk, les 4 Fantastiques et les X-Men) subissent la première offensive des super-vilains (Kang, l'Enchanteresse, l'Homme Molécule, le Lézard, le Docteur Octopus, l'Homme Absorbant, le Démolisseur et Bulldozer). Ces derniers prennent l'avantage en terrassant la moitié des héros grâce à des armes surpuissantes, armes sur lesquelles M. Fantastic s'interroge : d'où proviennent-elles ? De son côté Fatalis survole la planète inconnue en se remmémorant les évènements récents. Leur kidnapping par le Beyonder, son message promettant de réaliser tous les désirs des vainqueurs, Galactus et lui-même repoussés comme des fêtus de paille par cet entité inconnue, son échec de persuader les autres vilains et les héros de ne pas s'engager dans cette guerre mais de profiter au maximum de la technologie avancée disséminée sur la planète. Fatalis (voir article de Strange 56) retrouve alors Galactus, allongé et inerte, à l'endroit même où il fut terrassé par le Beyonder. Il veut discuter avec lui, mais le géant se relève soudain et part en l'ignorant. Fatalis, vexé par cette attitude, se rend alors dans la forteresse des ses alliés, où il espère faire des trouvailles technologiques qui lui seront utiles pour finaliser ses plans. Des drônes veillent, surprenant Fatalis qui, malgré son armure hyper-sophistiquée, ne les a pas détecté. Ce qui est de très bon augure quant à la technologie présente en ces lieues. Explorant le complexe, il fait une découverte très intéressante, la carcasse du robot Ultron, qui pourrait servir ses desseins.
Sur le champ de bataille les héros mettent en débandade les vilains et font quelques prisonniers. Captain America envoie alors Tornade en reconnaissance pour qu'elle trouve un abri stratégique. Elle découvre un complexe immense dans lequel ils seront tous en sécurité. Red Richards est abasourdi par la technologie qu'il abrite. Une réunion est organisée pour faire le point et mettre au point une stratégie de contre-attaque.
Ce qui reste des vilains rentrent la queue entre les jambes dans leur QG. Il ont alors à faire à Fatalis, qui aidé de Ultron, revendique la place de chef et bien entendu l'obtient. Octopus veut connaître ses plans, mais Fatalis reste vague. Il se met alors à observer Galactus, immobile au sommet d'une montagne. Mais le Docteur Octopus n'a pas dit son dernier mot.
Magnéto pénètre incognito dans le QG des héros, intéressé par le générateur central qui alimente toute l'installation. Il veut créer une diversion pour agir à sa guise. Mais Spider-Man (voir sa fiche Marvel Universe) à pressenti le danger, et bientôt tous les héros convergent vers le générateur. Après avoir fait tomber les machines, il s'enfuit, poursuivie par la Guêpe et la Chose. Il s'empare de la Guêpe sous les yeux de Ben Grimm qui, en pleine course, retrouve sa forme humaine !

Jim Shooter est au scénario, les dessins sont de Mike Zeck et l'encrage de John Beatty.
 

 


Puissance 4 débarque à la 47ème page dans un épisode intitulé "Kidnapping !" (Publication US : octobre 1984-Power Pack 3-"Kidnapped !").
Les enfants Power ont acquis d'étranges pouvoirs que leur a transmis le sorcier Aelfyre Whitemane à l'agonie, un extraterrestre Kymellian. Après avoir sauvé la Terre en détruisant une invention de leur père, les enfants partent à la recherche de leurs parents, poursuivis par les Snarks, une race extraterrestre belliqueuse et responsable de la mort de Whitey. Les enfants doivent à tout prix retrouver Vendredi, le vaisseau robotisé de Whitey. Malheureusement, ce sont les Snarks qui le localisent en premier. Arrivés sur les lieux, les enfants Power constatent l'absence de Vendredi et croient s'être trompé de lieu. Ils décident alors de rentrer chez eux pour dénicher une carte de la région. C'est là que les Snarks les attaquent. Après un combat acharné, les quatre enfants sont neutralisés et emmenés dans le vaisseau amiral Snark. Ils doivent se servir de leurs pouvoirs pour mettre au point de nouvelles armes qui les aideront dans leur conquête de la Galaxie.
Le scénario est de Louise Simonson, le dessin de June Brigman et l'encrage de Bob Wiacek.

 

Page 68 : La civilisation romaine (Le christianisme et les persécutions – L'anarchie militaire – Première division de l'Empire).

Page 70 : Les grands noms de la médecine, Walter Reed

 

Comme à l'accoutumée, en 3ème de couverture, les autres parutions chez Lug : Nova 91 (9 Francs) avec les Quatre Fantastiques, Galactus, le Sphinx et l'Araignée (en couv. : Spider-Man et la Chatte Noire face à la Cape et l'Epée), Titans 79 (9 Francs) avec La Guerre des Etoiles et Mikros (en couv. : Luke Skywalker et la Princesse Leia), le Strange Spécial Origines n°187bis (9 Francs) avec les origines de Captain America et les fiches Marvel de A à Z (en couv. : Ant-Man, Thor, Captain America, Goliath, Iron Man et Namor entourant le visage de Stan Lee).

4ème de couverture : le 37ème albums des Fantastiques intitulé "La bataille du Baxter Building" (20 Francs) par Stan Lee et Jack Kirby (en couv. : les 4 Fantastiques aidés par Daredevil affrontent le diabolique Fatalis), le RCM n°7 "Les X-Men et les Micronautes" (18 Francs) par Bill Mantlo, Chris Claremont, Butch Guice et Bob Wiacek, le Spécial Strange 41 (10,50 Francs) avec les X-Men (en couv. : Diablo, Serval, Cyclope, Colossus et le Professeur Xavier regardent Tornade combattre Emma Frost, la Reine Blanche du Club des Damnés).


 



Voir aussi : Spidey 90 / Spidey55 / Spidey 56 / Spidey 43 / Stan Lee raconte les X-Men / Octopus dans Strange 57 / Interview de Joe Sinnott / Strange 192 / Marvel 1 / Walt et Louise Simonson parlent de Facteur-X / Les FF in Scarce 45 (1) / Le Docteur Octopus / Il était une fois quatre (3) / Spidey 63  /  Il était une fois quatre (Fin)  /

Retrouver les couvertures de Jim Steranko






 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site