SGT. Fury



Le Sergent Fury et son équipe d’élite surnommée les howling (to howle se traduit par hurler, brailler) commandos, sont présents dans les tous les conflits où leurs actes de violence restent dans les mémoires. Son équipe est composée du costaud Dum Dum Dugan, du Couverture de Sgt Fury and his Howling Commandos 1 par Stan Lee et Jack Kirbydandy Pinky et de Dino Manelli, chanteur de charme à ses heures perdues. Sgt Fury and His Howling Commandos est une série plus réaliste, plus âpre que les autres bandes du même genre. L’homme y est un pantin violent et sadique.




Sgt Fury and His Howling Commandos est une création du tandem mythique Stan Lee (scénario) et Jack Kirby (dessin) paru en mai 1963. Jack Kirby a intégré dans Sgt Fury des faits réels vécus pendant son passage dans les forces armées américaines. Après Jack Kirby, c’est le dessinateur Dick Ayers qui prend la relève du King, avec Roy Thomas puis Gary Friedrich aux scénarios. La série va perdurer ainsi jusqu’au début des années 70, périclitant à cause de scénarios faiblards. (Le comic Sgt Fury and His Howling Commandos paraît toujours mais avec les rééditions des premiers épisodes de Sgt Fury jusqu’en décembre 1981). L’équipe est apparue également dans les revues Special Marvel Editions et War is Hell (1972, 1973 et 1974).



Couverture de Special Marvel Edition 13 avec le Sgt Fury et son Howling Commandos
Dans un de ses nombreux combats, Nick Fury et se retrouve avec un bandeau noir sur son œil gauche. Plus tard, de nouveau blessé par une mine, il est soigné par Berthold Sternberg qui se sert de lui pour tester un sérum appelé Formule Infinity. Formule qui aura pour effet de ralentir le vieillissement du Sgt Fury.



Mais Nicholas Joseph Fury aura une seconde vie après ses exploits militaires. Il devient le directeur du S.H.I.E.L.D. (1965), le Supreme Headquarters, International Espionage Law-enforcement Division, dans Strange Tales, où il se partage la vedette avec le Dr Strange. Il a pour mission de déjouer les complots et les attaques terroristes qui compromettent la sécurité des Etats-Unis d’Amérique. Ses aventures sont publiées dans Strange Adventures, avant de posséder leur propre fascicule intitulé Nick Fury, Agent of S.H.I.E.L.D. (de 1968 à 1981 chez Marvel), dans le comic S.H.I.E.L.D. en 1973, de 1983 à 1984 puis en 1988 et 1994.


Nick Fury, Agent of S.H.I.E.L.D. est également une création de Stan Lee et Jack Kirby, reprise par le grand Jim Steranko en 1967 (scénario et dessin).

 

 
 



Créer un site
Créer un site