Comics-Lug sur Facebook






 
Articles parus dans le Strange Spécial Origines 226bis d'octobre 1988Strange Spécial Origines 226bis

 

La première apparition de Serval


Parmi les nombreux mutants qui peuplent l'Univers Marvel, les plus populaires sont, sans conteste, les X-Men; et parmi les X-Men, il y en a un qui remporte tous les suffrages, c'est Serval, connu sous le nom de Logan, l'homme qui... bizarrement... n'a pas de prénom !

C'est à lui qu'est, en grande partie, consacré ce Strange Spécial Origines, puisque nous vous y présentons les épisodes qui l'ont vu apparaître pour la première fois. Il s'agit de Hulk 180-181 datant d'octobre et novembre 1974.

C'est Roy Thomas qui demanda à Len Wein de créer un personnage qui s'appellerait Wolverine. En fait, la traduction de Wolverine n'est pas Serval, mais Glouton. Si vous avez une encyclopédie, vous découvrirez que le glouton est un mammifère carnivore de la famille des mustélidés, qu'il est lourd, massif, que son pelage est marron foncé à bandes claires et que, bien que ne dépassant pas un mètre de long, il est si puissant qu'il s'attaque aux rennes et aux élans et, en l'occurence, à Hulk et à Wendigo !

A la même époque, Roy Thomas désirait créer une nouvelle équipe de X-Men de fifférentes nationalités. Len Wein fit donc de Wolverine un mutant canadien qui pourrait éventuellement s'intégrer à cette équipe. Mais il ignorait, en écrivant Hulk 180 et 181, que c'est lui et Dave Cockrum qui, en 1975, donneraient naissance aux Nouveaux X-Men !

Si le glouton s'attaque à des animaux bien plus grands que lui, vous verrez que Serval n'hésite pas à affronter Hercule, le géant de l'Olympe, dans un combat homérique digne de figurer dans l'anthologie des grandes batailles.

Vous allez, enfin, découvrir les origines d'un personnage qui n'a certes pas l'envergure de Serval, mais que l'on retrouve épisodiquement dans les histoires concoctées par Marvel. Il s'agit du Scarabée, alias Abner Jenkins, et cet épisode date d'août 1964.

Merci à nos archivistes qui ont retrouvé ces rares documents ! Et maintenant, place à Wolverine-Glouton-Serval, alias Logan, à Hulk et à Wendigo !



 

Les différents visages de Serval


Les origines de WOLVERINE sont inconnues. On ignore qui sont ses parents, quelle fut sa vie avant sa rencontre avec James Mac Donald Hudson et son épouse Heather. On ne sait pas non plus comment lui furent greffées ses griffes et son squelette d'adamantium, quoique Heather Hudson ait quelques doutes à ce sujet.

SERVAL est un mutant qui possède le pouvoir de s'auto-guérir; c'est cette faculté qui a permis à son organisme de supporter l'intrusion de ce métal quasi-indestructible qu'est l'adamantium.

Tout ce que l'on sait sur ses origines, c'est qu'il fut trouvé errant, tel un animal sauvage, dans la forêt canadienne, par les Hudson qui le recueillirent et le firent sortir de l'état de régression dans lequel il était tombé. LOGAN devint un agent secret du gouvernement et prit le nom de code de SERVAL.

Il allait devenir le leader de la DIVISION ALPHA, mais il choisit de quitter l'équipe et de rejoindre les X-MEN qui devinrent sa seconde famille.

Le personnage de SERVAL, tel qu'il fut créé par Len Wein et Dave Cockrum, était très différent. A l'origine, ses griffes ne faisaient pas partie de son corps, mais de ses gants; elles étaient rétractiles et disparaissaient dans une sorte de boutonnière prévue à cet effet.

SERVAL n'avait pas de squelette d'adamantium et ne pouvait s'auto-guérir. Ses seuls pouvoirs étaient sa férocité, son courage, sa force et sa rapidité. Len Wein en fit un psychopathe aux instincts meurtriers, sans cesse déchiré entre sa nature animale et son désir d'agir en humain.

C'est Chris Claremont qui donna à SERVAL ses autres pouvoirs: griffes faisant partie intégrante du corps, squelette renforcé d'adamantium et capacité d'auto-guérison. Mais le personnage n'aurait peut-être pas connu une aussi brillante carrière sans John Byrne. En effet, un auteur a toujours un personnage favori, or John est Canadien; il s'attacha donc davantage à SERVAL, le héros canadien, dont le rôle devint prépondérant dans l'équipe des X-MEN.

Au début, SERVAL était un être incontrôlable, dominé par ses instincts de violence et considéré par ses propres amis comme une véritable bombe à retardement, prête à exploser au moindre incident. C'est Chris Claremont qui le fit évoluer et le rendit plus maître de lui-même.

Le changement se produisit dans le RECIT COMPLET MARVEL intitulé SERVAL, dessiné par Frank Miller. Dans cette aventure qui se déroule au Japon, SERVAL, après un long combat intérieur, se libère de son côté animal et revendique sa nature d'homme. Il fait sien l'idéal du samouraï qui est le parfait contrôle de soi-même.

SERVAL a si bien su maîtriser ses instincts, qu'il est devenu le protecteur et le conseiller des nouvelles jeunes recrues des X-MEN: KITTY PRYDE et RACHEL. Mais cette maîtrise est-elle définitive ? SERVAL l'ignore et se méfie de lui-même. C'est pourquoi il refuse d'être le chef des X-MEN. De plus, étant un solitaire, il ne peut devenir l'âme d'une équipe.

Chris Claremont écrit les scénarios des X-MEN depuis onze ans. Il est persuadé que SERVAL ne lui a pas encore révélé tous les aspects de sa personnalité, car, comme le dit Len Wein: "les personnages sont leurs propres créateurs; si on les sert bien, ils vous conduisent dans la bonne direction".


 
 
 
 



Créer un site
Créer un site