Comics-Lug sur Facebook
 



Mustang 67 du mois de juillet 1981, vendu au prix de 5 Francs (Suisse : 2.80 FS, Maroc : 5 DH)

 
Couverture du Mustang 67 des éditions Lug, avec Mikros, Saltarella, Crabb, Cosmo et Photonik par Jean-Yves Mitton et Cyrus Tota
 
Dépôt légal : 5 juillet 1981.   68 pages.



Le prix de l’abonnement est de 57 Francs pour la France est de 64 Francs pour l’Afrique du Nord, Communauté et étranger.


En couverture, Mikros, Saltarella et Crabb face au Vaudou.
 
A la page 3, Mikros le Titan Microcosmique dans un épisode intitulé "Le Vaudou est toujours debout" (1981).
Le Vaudou veut détruire tous les lanceurs spatiaux de la planète et les remplacer par Mikros et ses compagnons. Ariane a été détruite et le prochain objectif du Vaudou est la navette spatiale, qui va s’élancer depuis son pas de tir de Cap Kennedy. Mais les trois super-héros sont très difficiles à asservir et le Vaudou, pour les infléchir, précipite Saltarella sous sa forme humaine, inconsciente, depuis le haut de l’Empire State Building. Mike et Crabb assistent impuissants au drame, paralysés par l’envoûtement puissant du Vaudou. Libérés, ils se précipitent dans la 5ème Avenue, mais aucun attroupement de badauds et aucun corps. Dans son repaire, le Vaudou en compagnie d’Argos, son allié milliardaire, se concentre sur la navette qu’il doit faire s’écraser sur la foule et le Président Reagan. Dans un taxi, Mike et Crabb se rendent au Central de la police. C’est sans compter sur leur ennemi, qui s’empare par un sortilège du taxi. La voiture repart à toute vitesse dans les rues de Manhattan sans que le chauffeur puisse la contrôler. C’est dorénavant le Vaudou qui en est maître. Après une course d’enfer, le taxi arrive dans les embouteillages du Washington Bridge, poursuivi par la police. Le Vaudou veut les laisser à leur sort, mais Argos n’est pas d’accord. Il sort alors son arme, mais le Vaudou est le plus rapide. Bloqués sur le pont, Mike et Crabb se jettent dans le vide. Malheureusement, un bateau est sur leur trajectoire. Soudain un éclair jaillit du ciel, transformant in-extremis Mike et Crabb en leurs alter-égos super-héroïques. Saltarella, qu’ils croyaient mortes, vient de leur sauver la vie ! Le Vaudou est dans une colère noire. Saltarella est en vie et de plus maintenant qu’ils se sont transmutés, ils échappent totalement à ses pouvoirs. De retour dans l’appartement du sommet de l’Empire State Building, Salty raconte comment elle a échappé de justesse à la mort en frôlant une ligne haute tension par laquelle Saltarella est apparue. Le temps est compté, la navette spatiale décolle dans une minute. Soudain le téléphone sonne. Mikros envoie Crabb et Saltarella à Cap Kennedy, tandis que lui, après avoir réduit sa taille grâce aux ultra-sons, pénètre dans le combiné téléphonique, guidé par la voix du Vaudou. Il se retrouve en un éclair dans son repaire. Le combat peut commencer. A Cap Kennedy, la navette se dirige droit vers la tribune présidentielle mais Saltarella et Crabb arrivent à temps pour la dévier dans l’espace. Pendant que Mikros se bat, Argos abat le Vaudou. Mikros vole à toute vitesse vers Cap Kennedy pendant qu’Argos s’enfuit en hélicoptère.
Le scénario est de Malcolm Naughton (alias Marcel Navarro) et les dessins de John Milton (alias Jean-Yves Mitton).
Voir aussi Mitton, Lug et Mikros.



 
Page 23 : Cosmo, les évadés de l’espace dont l’épisode est titré "Mission espace-temps" (1981).
Dans la cinquième dimension, nous retrouvons le Rexonef, qui se dirige vers le cœur de l’étoile Antarès, la géante rouge, accompagné par les Cristalloïdes. A son bord, Cosmo est face à Robos, le chef des Rexogardes. Dans l’Alphaoméga, vaisseau prisonnier  à l’intérieur du Rexonef, les amis de Cosmo vont être exécutés quand ils sont sauvés par le robot Tonton Bibip. Mais bientôt de nombreux soldats arrivent en renfort et la bataille s’engage. De son côté, le Prince Cosmo combat toujours le puissant Rexos. Soudain un nuage corpusculaire se matérialise : il s’agit de Rexor. Il veut reprendre les commandes du Rexonef, mais le devançant, Cosmo détruit le tableau de commandes du vaisseau, scellant son destin dans le brasier d’Antarès. Cosmo essaie d’abattre Rexor avec son pistolaser, qui se divise alors en une multitude de noyaux moléculaires. Beuark surgit, intimant à Cosmo de le suivre, ce qu’il fait. Ils se retrouvent bientôt dans l’Alphaomega. A coup de missiles neutroniques, ils créent une brèche dans le Rexonef et s’élancent dans l’espace. Malheureusement les moteurs de l’aéronef ne sont pas assez puissants pour échapper au champ gravitationnel de la géante rouge. Il est attiré inexorablement vers Antarès. Tout à coup, le vaisseau est entouré d’un champ d’antimatière créé par les Cristalloïdes. Cosmo et ses amis sont sauvés. Quant à Rexor, il est désintégré dans la fournaise stellaire. Une voix, celle des Cristalloïdes, s’élève alors et explique qu’il y a 3842 ans, Rexor quittait son monde pour fonder l’Empire de Fer. Cosmo doit faire un voyage dans le temps de 3842 ans pour empêcher l’avènement du tyran et  effacer tous ces méfaits…
Une histoire supervisée par Malcolm Naughton (Maurice Navarro), scénarisée et dessinée par John Milton (Jean-Yves Mitton).
 
Page 40 : Les Sioux (La fin de Custer Longs-Cheveux).

Page 44 : La civilisation égyptienne (La justice – Les prêtres – Les divinités tutélaires).


A la 47ème page, Photonik dans "Sur la piste du sorcier" (1981).
L’alerte est donnée dans une base secrète située dans le désert du Nevada. Des intrus sont signalés. Pénétrants dans le bureau du Colonel, les soldats le découvrent avec la peau de la main arrachée. Ils réalisent alors que ses empreintes digitales ouvrent le coffre contenant les plans de la bombe à neutrons mais  ils arrivent trop tard, les dossiers ont disparu. Des recherches sont effectuées et les hélicoptères ratissent la base, mais en vain. Dans le secteur des Roches Rouges, deux MP sont attaqués par deux gorilles. Ils s’emparent de la jeep et filent dans le désert. Une réunion a lieu au Pentagone pour faire le point sur ce vol. Des empreintes de pieds humains et de gorille ont été découvertes près de la base. A Central Park, Tom Pouce à vent de l’affaire. Il rejoint dans une grotte secrète le docteur Ziegel et Photonik pour les mettre au courant du vol. Il a la ferme conviction qu’il s’agit du sorcier N’Kala. Photonik voit là une occasion de se disculper aux yeux de l’opinion. Arrêter N’Kala, récupérer les dossiers et les remettre aux autorités compétentes. La première chose à faire est de localiser le Sorcier. Au même moment, sur une plage déserte de Floride, le Sorcier et son gorille embarque dans un sous-marin. Retour à New-York. Pour effectuer les analyses nécessaires pour trouver le Sorcier, Ziegel doit se rendre à son domicile, où le trio est repéré par des hommes du FBI. Ils sont très rapidement neutralisés et Ziegel peut commencer ses analyses sur la poussière incrustées sur le costume de Photonik après sa lutte avec N’Kala. Il découvre que le Sorcier est originaire d’Afrique et plus précisément de l’est du Zaïre. Ils savent désormais où le trouver.

Scénario et dessin de Cyrus Tota.


En 3ème de couverture: Le courrier des Sup’héros.

En 4ème de couverture, les autres publications des éditions Lug : le nouvel album des 4 Fantastiques (en couv. Hulk et les FF), le Spidey n°18 avec l’Araignée, les X-Men, le Penseur Fou et les Quatre Fantastiques et le Mustang n°68 avec Mikros, Cosmo et Photonik en couverture.





Voir aussi : Ciro Tota / Auguste Vistel / Blek le Roc / Périodiques Lug en janvier 1979 / En juin 1979 / En mai 1981 / En juin 1981 / Cosmo / Epsilon / Interview de Mitton / Interview de Tota / Jean Frisano / Mitton, Lug et Mikros / Kiwi / Kronos / Les éditions Lug / Lug-revue juin 82 / Lug-revue janvier 84 / Mikros / Jean-Yves Mitton / Mustang / Mustang 57 / Mustang 61 / Mustang Sup'héros / Nevada / Ombrax / Photonik / Rodeo / Yuma / Zembla / Mustang 58 / Marvel 1 /  Mustang 66  /
 



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site