Comics-Lug sur Facebook

 

Louise Simonson


Louise Simonson




Mary Louise Alexander est née le 26 septembre 1946 à Atlanta (Georgie).

Etudiante à la Georgia State College (1964), elle y rencontra son futur mari, Jeff Jones. De cette union naquit une fille, Julianna. Arrivée à New York, Louise sert de modèle pour la couverture du numéro 92 de House of Secrets (DC Comics), dessinée par Bernie Wrightson. Elle travaille ensuite pour McFadden-Bartell (éditeur de magazines) pendant trois ans. C'est pendant cette période qu'elle se sépare de Jeff Jones, mais elle continue
néanmoins à signer son travail Louise Jones.

Louise rencontre Walt Simonson (scénariste et dessinateur) en 1973 et devient sa femme en 1980.

Louise débute sa carrière chez Warren Publishing en 1974. Elle commence comme assistante et grimpe les échelons pour terminer en tant qu'éditrice. Elle quitte Warren Publishing à la fin de l'année 1979.

Elle arrive chez Marvel en janvier 1980 en tant qu'éditrice, notamment sur la série Uncanny X-Men (137 à 182). Puis elle supervise The New Mutants, une série dérivée des X-Men. Dans le même temps, elle dirige les séries Star Wars et Indiana Jones.
The New Mutants avec Cable

Elle quitte son poste de rédactrice en chef en 1983 et se lance dans l'écriture sous le nom de Louise Simonson. Elle écrit le scénario de Power Pack (Puissance 4 en France), série pour laquelle elle obtient un Eagle Award.


Débutant en août 1984, elle conte les aventures de quatre enfants qui rencontrent un extraterrestre mourrant qui leurs transmet des super-pouvoirs. Elle écrit les quarante premiers épisodes, se permettant même de mettre en couleur le 18ème épisode. Elle scénarise également Starriors, Marvel Team-Up, Web of Spider-Man et Red Sonja.


 

Elle travaille de nouveau sur une série dérivée des X-men en 1986, X-Factor (Facteur-X en France). Dans le 6ème épisode dessiné par Jackson Guice, elle introduit le super-vilain Apocalypse, qui jouera un rôle majeur dans les titres mutants. Walt Simonson la rejoint au dessin au 10ème épisode. C'est à eux que l'on doit la transformation de Angel en un être bleu pourvu d'ailes métalliques : Archangel. Son run sur Facteur-X inclut les arcs "Mutant Massacre", "Fall of the Mutants" et "Inferno". En 1991 elle termine son travail sur X-Factor avec le numéro 64.
 



Elle retrouve les Nouveaux Mutants en 1987 avec le 55ème numéro, série qu'elle scénarisera jusqu'en 1991 et le numéro 97. Avec Walt Simonson, elle écrit la série "Havok and Wolverine : Meltdown" (1988-89), dessinée par Jon J. Muth et Kent Williams.

En 1991, elle devient scénariste pour le concurrent de Marvel, DC Comics. Avec Jon Bogdanove et l'éditeur Mike Carlin, ils lancent une nouvelle série consacrée à Superman : "Superman : the Man of Steel", titre qu'elle scénarise jusqu'en 1999 (n°86). Elle a également prit part à l'élaboration, avec d'autres scénaristes, des scénarii qui conduiront à la mort de Superman.
Superman the Man of Steel



Elle revient chez Marvel en 1999 sur la série Warlock, basé sur un personnage des Nouveaux Mutants. Ensuite elle scénarise "Galactus, the Devourer", série dans laquelle le dévoreur de planètes meurt, mais temporairement.

 

En 2005, pour l'éditeur iBook, elle travaille sur un one-shot de Magnus Robot Fighter. Elle retrouve encore un personnage présent dans les New Mutants, en 2007, en écrivant la mini-série "Mystic Arcana" mettant en scène Magik.

 

Elle écrit également quelques numéros de Marvel Adventures (2008-2009).
 

De 1993 à 2009, elle écrit cinq livres d'art et onze nouvelles, mettant en vedettes des personnages de DC Comics. Deux romans : "Wonder-Woman : The Gauntlet" et "Wild at Heart" puis un autre avec Batman.


Elle a obtenu un Eagle Award en 1984 pour Power Pack et un Comics Buyer's Guide Award pour The Death of Superman et en 1992 un Inkpot Award.
 


En tant que scénariste, Louise Simonson a oeuvré sur ces séries :

 

Pour Marvel : Galactus the Devourer #1-6 (1999), Havok & Wolverine: Meltdown (1988), Marvel Adventures, Marvel Team-Up #149-150 (1972), Mystic Arcana: Magic (2007), The New Mutants #55-97 (1987-1991), Power Pack #1-41 (1984-1988), Red Sonja vol. 3 #8-13 (1985-1986), The Sensational She-Hulk #29-30 (1991), Starriors #1-4 (1994), Warlock #1-9 (1999-2000), Web of Spider-Man #1-3 (1985), X-Factor #6-64 (1986-1991), X-Terminators #1-4 (1988).
 

Pour DC Comics : Adventures of Superman #500 (1993) #568-569, #571 (1999), Detective Comics #635-637 (1991), The New Titans #87 (1992), #94-96 (1993), Superman: Man of Tomorrow #0-86 (1991-1999), Superman: The Man of Steel #11-14 (1998-1999), Steel #0-31 (1994-1996), Wonder Woman #600 (2010).


Pour d'autres éditeurs : Magnus Robot Fighter, Star Wars: River of Chaos #1-4 (1995, Dark Horse Comics), World of Warcraft #15-25 (2009-2010).



En tant que directrice de publication, les séries suivantes :

Creepy, Eerie, Indiana jones, Longshot, Uncanny X-Men, Vampirella.



Les personnages les plus notables que Louise Simonson a créés :

Apocalypse, co-créateur Jackson Guice, Cable, co-créateur Rob Liefeld, Clawster, co-créateur Jon Bogdanove, Dazzler, co-créateurs Tom DeFalco, John Romita et Roger Stern, Patricia « Trish » Tilby, co-créateur Jackson Guice, Steel, co-créateur Jon Bogdanove, X-Terminators co-créateur Jon Bogdanove, Zero, co-créateur Rob Liefeld.

 



 
 



Créer un site
Créer un site