Comics Lug


 
 Qui était Lug ?   Glossaire des Comics   Index Alphabétique    CONTACT    
                            

Comics-Lug sur Facebook



Les soucoupes volantes




Les "Foo Fighters"

Ce nom fut donné par les aviateurs de la chasse américaine aux mystérieuses "boules de feu" qui, disaient-ils les accompagnaient et les poursuivaient lorsqu'ils étaient en mission.

Les aviateurs alliés, comme les aviateurs allemands ou japonais, prétendirent observer des boules de feu de cinquante centimètres de diamètre qui ne cessaient de suivre leurs manoeuvres.

Ils crurent au commencement qu'il s'agissait d'une arme secrète de l'ennemi. Il semble que ces boules furent vues pour la première fois dans la nuit du 23 novembre 1944, alors que la 415ème escadrille de chasse était en mission. E. Schlüter en vit apparaître une formation de huit ou dix dont la vitesse était très grande. Aussi bien lui que son adjoint et l'homme du radar pensèrent qu'il s'agissait de phénomènes lumineux. Mais lorsqu'ils les sent s'approcher à la hauteur de l'avion, ils se crurent poursuivis par la chasse ennemie. Mais sur l'écran de radar il n'y avait que leur propre avion. Schlüter fonça alors sur ces lumières. Mais elles disparurent pour reparaître à une très grande distance deux minutes plus tard.

Dans une autre occasion, le pilote d'un bombardier "P-47" qui volait de jour, observa une sphère métallique lumineuse volant à 600 mètres d'altitude.

D'autres cas ont été signalés.





Les soucoupes volantes entrent en scène

Sans tenir compte des cas précédents, on peut dire qu'à partir de 1946 la Terre est visitée de manière assidue par des êtres mystérieux doués d'intelligence, - dit-on -. Ils ne peuvent venir que d'autres systèmes planétaires dans lesquels nos lois physique ne signifieraient plus rien.

Le nom de "Flying Saucers" est dû à Kenneth Arnold qui, le 24 juin 1947, aperçut de son avion neuf objets de forme discoïdale autour du mont Rainier dans l'état de Washington. Nous traduisons cela par "Soucoupes Volantes".

Mais les Forces Aériennes n'admettent pas ce terme populaire. Celles des Etats Unis les désignent sous le sigle U.F.O. ("Unidentified Flying Object"), la RAF britannique sous celui de U.A.O. ("Unidentified Aerial Object"), les Français et les Suisses par M.O.C. ("Mystérieux Objets Célestes") et le Centre d'Etudes Interplanétaires par O.V.N.I. ("Objets Volants Non Identifiés").

En divers pays, des commissions sont formées pour l'étude de ces phénomènes. Elle recueillent toutes les informations sur les objets mystérieux, rejetant celles qui relèvent de la farce. On prétend avoir vu des O.V.N.I. Sous formes de boules, d'anneaux, de cloches, de bananes, de cigares, d'oeufs... Arrêtons là l'énumération. Ces formes si variées peuvent être la conséquence de la distance, des effets de lumière, de la vitesse...



 

 



 
Créé avec Créer un site
Créer un site