Comics-Lug sur Facebook




 

Les Nouveaux X-Men (Article issu du Spécial Strange 83 de novembre 1992)Spécial Strange 83 de Semic

 



 

La première série des X-Men s'interrompt en mars 1970, après plus de six ans d'existence.


 

On aurait pu croire que les choses s'arrêteraient là, mais c'était mal connaître Roy Thomas qui eut l'idée de créer une équipe de X-Men de différentes nationalités. Il chargea donc Len Wein de la réaliser. Entre-temps, de décembre 1970 à avril 1975, on publia des rééditions des premiers épisodes des X-Men, du numéro 67 à 93. Dans Incredible Hulk 180-181 d'octobre et novembre 1974, apparut pour la première fois le personnage de Wolverine ("Serval" en français) créé par Len Wein.


 

Les X-Men firent leur grand retour en juillet 1975 dans Giant-Size X-Men 1 par Len Wein et Dave Cockrum. Derrière Cyclops et Marvel Girl, apparaissent de nouveaux personnages : Storm, une superbe noire aux cheveux blancs dominant les éléments ; Nightcrawler ("Diablo"), capable de se téléporter ; Colossus, un géant au corps d'acier organique ; Wolverine, muni de griffes et d'un squelette indestructibles ; Banshee, le Hurleur et Thunderbird ("Epervier"), l'Apache.


 

Les anciens X-Men quittèrent alors le groupe, sauf Cyclops qui devait diriger cette nouvelle équipe. C'est à partir du numéro 94 d'août 1975 que les nouveaux X-Men apparaissent dans la série continue d'abord bimestrielle puis mensuelle, et que Chris Claremont se charge du scénario. Cet auteur talentueux (Iron Fist), héritier des feuilletonnistes du XIXème siècle, tisse des intrigues complexes, aux multiples imbrications. Cosmopolite, cette équipe est avant tout un ensemble d'individus aux personnalités très tranchées, incapables pour la plupart d'accepter la discipline "scolaire" de Xavier. Sur l'initiative de Dave Cockrum, c'est alors le personnage de Nightcrawler qui a la vedette.

 

Les Nouveaux X-Men de Len Wein et Dave Cockrum

Dès lors en pleine phase de maturité, la série entre dans son "âge d'or". Car Uncanny X-Men 108 marque le début du tandem qui va faire de la série non seulement un best-seller, mais le comic le plus couvert "d'Oscars" de la BD: Chris Claremont et John Byrne. Ce tandem, renforcé par le remarquable encreur Terry Austin que tous les dessinateurs s'arracheront par la suite, va rester jusqu'au numéro 144. Byrne, prenant de plus en plus part à l'élaboration des scénarios, des dissensions entre les deux hommes sur l'évolution de l'équipe vont conduire à la rupture. Durant toute cette période, malgré le nombre de personnages et d'intrigues ou "subplots", qui annoncent en filigrane les événements futurs, les X-Men forment une équipe cohérente où chacun a sa personnalité. Plus humains, mais aussi plus tourmentés, les X-Men combattent aussi souvent contre eux-mêmes (leurs peurs, leurs sentiments). C'est l'époque des grandes épopées au fin fond de l'Univers, dans l'empire Sh'iar, de l'entrée en scène du Hellfire Club ("Le Club des Damnés"). Elle culmine avec la "Black Phoenix Saga" qui se termine dans le pessimisme le plus profond avec "Days of future past".


 

Dave Cockrum revient alors, mais son travail ne dépassera jamais celui effectué à ses débuts sur la série. Néanmoins, ses épisodes de la saga des "Brood" furent unanimement salués.


 

C'est au numéro 165 que Paul Smith prend la relève, trop brièvement hélas. John Romita Jr lui succède au numéro 175. Claremont a auparavant créé les personnages de Ariel et de Rachel et, en janvier 1983, il crée une réplique des X-Men, les New Mutants, groupe d'adolescents, sorte de succédané des X-Men avec les personnages suivants : Mirage, Cannonball ("Rocket"), Solar, Wolfsbane ("Felina"), Karma. Bob MacLeod est alors au dessin. D'autres dessinateurs lui succèderont, avec plus ou moins de réussite, tels Sal Buscema, Bill Sienkiewicz, Jackson Guice. Claremont créera d'autres personnages comme Magma, Magik, Warlock et Cypher. Puis, au numéro 55, il abandonnera la série à Louise Simonson qui travaillera avec le dessinateur Brett Blevins jusqu'au numéro 85. Car au numéro 86, apparaît Rob Liefeld, jeune prodige de la BD, qui prend en main les New Mutants pour les emmener jusqu'à X-Force...


 

De nombreuses série sont consacrées aux X-Men, durant cette période, comme Wolverine, Magik, X-Men and Micronauts, attestant de leur popularité...


 


Voir aussi : Les Nouveaux Mutants changent de look  /  Bill Sienkiewicz  /  Boutique Spécial Strange  /  Bret Blevins  /  Chris Claremont  /  Comic Box 1  /  Comic Box 4  /  Comic Box 9  /  Comic Box HS 3  /  Courrier Sp Strange 28  /  Courrier Sp Strange 31  /  Courrier Sp Strange 12  /  Courrier Sp Strange 29  /  Courrier Sp Strange 32  /  Dave Cockrum  /  Interview Simonson  /  John Byrne chez Lug  /  Courrier Sp Strange 30  /  Les Champions  /  Les X-Men au cinéma  /  Louise Simonson  /  Magneto  /  Que les X-Men soient  /  4 américains chez Lug  /  Scarce 39  /  Sebastian Shaw  /  Les Sentinelles  /  La 1ère apparition de Serval  /  Spécial Strange 15  /  Sp Strange 16  /  Sp Strange 20  /  Sp Strange 35  /  Stan Lee raconte les X-Men  /  Titans 72  /  Titans 97  /  X-Men Mag sp Anniversaire  /  X-Men les mutants modernes
 
 
 



Créer un site
Créer un site