Comics-Lug sur Facebook

 

Les Nouveaux Mutants (article dans Titans 200 de septembre 1995)



Comme toutes les écoles, celle pour "jeunes gens doués" du professeur Xavier voit se succéder les générations d'élèves. C'est ainsi qu'après deux équipes de X-Men, l'établissement accueillit un groupe de très jeunes élèves : les Nouveaux Mutants.
Le but du professeur Xavier a toujours été double : protéger les humains des mauvais mutants mais aussi apprendre aux jeunes mutants à se servir de leurs pouvoirs. C'est pourquoi la première équipe de X-Men était composée d'adolescents âgés de seize ans à dix-huit ans.
Pourtant, au fil du temps, l'équipe de super-héros prit de plus en plus d'importance. Les nouveaux X-Men étaient de jeunes adultes qui avaient surtout besoin d'apprendre à travailler ensemble. L'école du professeur Xavier perdait-elle toute raison d'être ?


Album Top BD 4 titré Les Nouveaux Mutants


La nouvelle génération

L'arrivée simultanée de cinq très jeunes mutants devait ramener l'aspect scolaire de l'entreprise Xavier sur le devant de la scène. De retour d'une aventure dans l'espace, les X-Men eurent la surprise de trouver cinq nouveaux élèves : Karma, Solar (Sunspot), Rocket (Cannonball), Felina (Wolfsbane) et Mirage.
Cette nouvelle génération de mutants était sortie de la machine à écrire de Chris Claremont, qui présidait aux destinées des X-Men depuis 1975, et du crayon du dessinateur Bob McLeod. Marvel crut suffisament au potentiel de cette série soeur pour la lancer sous la forme d'un album de la série Marvel Graphic Novel (Album Top BD 4). L'équipe, formée à la fin de l'album, démarra dans ses propres aventures dans New Mutants 1 (Titans 59) daté de mars 1983.
Pourquoi ce titre ? Selon la légende, Stan Lee avait d'abord pensé intituler X-Men, "The Mutants". Son éditeur lui avait alors objecté que les jeunes lecteurs de comics ne sauraient sans doute pas ce qu'était un mutant. En 1983, la situation est toute différente.




Changement dans la continuité

New Mutants a duré exactement cent numéros avant de laisser la place à X-Force. Au cours de ces cent numéros, l'équipe d'origine a connu de multiples changements.
Les cinq membres du groupe initial ne restèrent ensemble que peu de temps. Dès la fin du numéro 7, Karma disparaît et ses camarades la croient morte. Les Nouveaux Mutants n'ont guère le temps de la pleurer : en Amazonie, ils découvrent la civilisation perdue de Nova Roma et une nouvelle équipière, Amara, alias Magma (New Mutants 10 - Titans 68). Quatre numéros plus tard, c'est au tour de la soeur de Colossus, Illyanna, à se joindre au groupe sous le nom de Magik. Dans New Mutants 21 (Titans 77 et 78) arrivent encore deux petits nouveaux : Doug Ramsey, dont le pouvoir est de communiquer instantanément dans toutes les langues. Sous le nom de Cypher, il sera bien utile à l'équipe qui accueille son premier membre extraterrestre, Warlock.
En moins de deux ans, les Nouveaux Mutants sont donc passés de cinq à huit et se sont trouvés une équipe de "frères ennemis", les Hellions. Ces mutants du même âge qu'eux fréquentent le Massachussets Institute où ils sont entraînés par Emma Frost, la Reine Blanche du Hellfire Club. Les pouvoirs de téléportation de Magik permettent désormais aux élèves du professeur Xavier de quitter leur école et de parcourir le monde en quête d'aventure. Ils finissent par retrouver Karma (New Mutants 32 à 34) mais à leur retour, imaginez leur surprise : le professeur Xavier est parti dans l'espace et c'est Magneto qui le remplace.



Titans 68

La traversée du désert

Les jeunes mutants ne sont pas au bout de leurs peines : tués et ressuscités par le Beyonder, ils voient Karma les quitter une fois de plus, avant d'effectuer un ébouriffant voyage dans des avenirs parallèles pas particulièrement joyeux. Puis c'est le départ de Magma (New Mutants 56) qui s'en va rejoindre l'équipe rivale des Hellions. Elle est remplacée par Bird Boy, un bizarre hybride d'humain et d'oiseau. Son séjour au sein des nouveaux mutants sera éphémère. D'autant que l'équipe est frappée par un drame : la mort de Doug Ramsey.
Après cela, l'équipe n'est plus tout à fait la même et l'arrivée de la fantasque Gosamyr ne comblera pas le vide laissé par Doug.
Le crossover Inferno sera l'occasion d'un nouveau coup du sort. Pour contenir les forces du royaume du mal, Illyanna se sacrifie et redevient la fillette qu'elle était avant son passage dans le royaume de Belasco. Enfant désormais normale (et beaucoup plus jeune), elle n'a plus sa place dans l'équipe. Encore une fois, ses amis n'ont pas le temps de pleurer. Magneto est redevenu mauvais et s'est allié au Hellfire Club. Plutôt que de le suivre, les nouveaux mutants préfèrent l'exil. Exil car l'école a été détruite et les X-Men passent pour morts.
Les autres équipes X ont également été bouleversées et les nouveaux mutants accueillent quatre jeunes mutants présentés dans X-Factor : Skids, Rictor, Rusty et Boum-Boum. Le départ de Mirage lors d'un voyage à Asgard précède de peu l'apparition du nouveau leader des nouveaux mutants : Cable (New Mutants 87 - Titans 147). Mais ce mystérieux personnage, s'il donne une nouvelle raison d'être à l'équipe, en accentue aussi les divisions. La mort de Warlock est suivie de peu par l'éclatement des nouveaux mutants. Félina s'étant jointe à Facteur-X, Solar s'étant pour un temps allié à Gideon, il ne reste du groupe d'origine que Rocket, qui formera avec Cable et Boum-Boum le noyau du nouveau groupe X-Force. Mais ceci est - déjà - une autre histoire...




Les Nouveaux Mutants dans tous leurs états

Père fondateur des nouveaux mutants, Chris Claremont préside à leurs destinées jusqu'au numéro 50, ce qui est quand même un fameux bail. Sa remplaçante, Louise Simonson, fera presque aussi bien puisqu'elle restera jusqu'au numéro 97. Fabian Nicieza assurera la transition de New Mutants à X-Force.
Côté dessinateurs, les jeunes mutants ont été gâtés. S'ils ont vu défiler de multiples artistes plus ou moins doués, les plus marquants ont certainement été le très controversé Bill Sienkiewicz (18 à 31), l'énergique Jackson Guice (40 à 51), le pétillant Brett Blevins (55 à 85) et le bouillant Rob Liefeld (87 à 100).
Si les Nouveaux Mutants n'existent plus, l'esprit qui a présidé à leur création continue. Tout récemment, une nouvelle équipe de jeunes mutants a été créée : Generation X.


                                                                                                           Jean-Paul Jennequin


 
 

Voir aussi : Arthur Adams / Chris Claremont / Collection Top BD / Fiche Cyclope / Dave Cockrum / John Byrne / John Romita Jr / Le Club des Damnés / Les X-Men / Louise Simonson / Magneto / Nemrod / Nightcrawler / Spécial Strange 15 / Spécial Strange 16 / Spécial Strange 20 / Spécial Strange de Lug / Spécial Strange 28 / Spécial Strange 29 / Stan Lee / Stan Lee raconte les X-Men / Titans / Titans 57 / Titans 72 / Titans 97 / Wolverine / X-Men Magazine Spécial Anniversaire / Chris Claremont chez Lug / X-Men 1 dans Strange 275 / Fiche Marvel Universe Les Sentinelles / Les albums des X-Men / Marvel Girl / Bill Sienkiewicz / Couvertures de Sienkiewicz / Interview de Claremont, Romita Jr, Green et Nocenti (in Sp. Strange 41) / Walt et Louise Simonson parlent de Facteur-X / Les Nouveaux Mutants in Titans 145 Bret Blevins Bret Blevins chez Lug  Les Nouveaux X-Men   Le procès de Magneto
 
 
 



Créer un site
Créer un site