Comics-Lug sur Facebook


Les Quatre Fantastiques



Date de création : novembre 1961
Créateurs : Stan Lee (scénario) et Jack Kirby (scénario et dessin)



The Fantastic Four n°1 par Stan Lee et Jack Kirby
Stan Lee crée cette famille super-héroïque pour Martin Goodman, alors patron de la Marvel. Goodman veut combattre la concurrence, DC Comics, en mettant en place une équipe de super-héros qui serait le pendant marvellien de la Justice League. Et c'est Stan Lee qui s'y colle, non sans avoir obtenu une totale liberté d'action.

 
Les cogitations de Stan Lee donnent naissance aux 4 Fantastiques en novembre 1961. L'équipe se compose de Reed Richards (Red en France) alias Mr Fantastic, le scientifique et chef de la bande ; Sue Richards (Jane en France) alias l'Invisible, sa femme ; le frère de celle-ci : Johnny Storm alias la Torche Humaine et pour terminer Ben Grimm alias la Chose.


 
Tout ce petit monde embarque dans une fusée expérimentale conçue par Reed Richards. Mais le blindage est trop mince et ils sont bombardés de rayons cosmiques une fois dans l'espace.


De retour sur le plancher des vaches, ils se découvrent d'étonnants pouvoirs: Reed peut étirer son corps à volonté, Sue Richards peut devenir invisible et créer des champs de force, Johnny Storm se métamorphose en torche humaine et Ben Grimm en un monstre de pierre orange.
 
Ils décident alors d'utiliser leurs dons pour combattre le mal, qu'il soit sur Terre ou qu'il vienne de l'espace. Ils se nomment les Quatre Fantastiques et installe leur QG au Baxter Building à New York. Ils apparaitront avec leur célèbre costume dans le quatrième numéro de Fantastic Four.

 
Très vite ils font face à des ennemis plus puissant les uns que les autres:

The Fantastic Four 30 avec Diablo l'alchimiste


 
Diablo l'alchimiste (apparu dans FF 30), un noble espagnole né au 19ème siècle, qui grâce à l'alchimie, découvrit un élixir ralentissant le vieillissement.







 


L'Homme Taupe


 
L'Homme-Taupe (apparu dans FF 1 et en France dans Marvel 3), un ancien physicien nucléaire, aujourd'hui chef d'humanoïdes vivant sous terre, les Subterriens.










Le Docteur Fatalis



 
Le Docteur Fatalis (apparu dans FF 5 et en France dans Marvel 3), souverain de Latvérie et super-vilain équipé d'une armure high tech. (Voir article de Strange 56)












Marvel n°1 des éditions Lug avec les 4 Fantastiques


 
Le Maître de la Haine (apparu dans FF 21 et en France dans Marvel 1), clone de Hitler créé par le savant Arnim Zola.













Kurrgo, le maître de la Planète X



 
Kurrgo (apparu dans FF 7), le maître de la Planète X.













Rama-Tut



 
Rama-Tut (apparu dans FF 19 et en France dans Eclipso 31), avatar d'Immortus vivant dans l'Egypte antique.













L'Homme Molécule

 
L'Homme Molécule (apparu dans FF 20 et en France dans Marvel 2), Owen Reece, ancien technicien dans un laboratoire de l'Acme Atomic Corp. Après une irradiation accidentelle, il acquiert le pouvoir de contrôler les molécules.







 






Le Fantôme Rouge


 
Le Fantôme Rouge (apparu dans FF 13 et en France dans Marvel 5), savant soviétique ayant acquis le pouvoir de se rendre intangible à volonté en s'exposant aux rayons cosmiques.












Le Maître des Maléfices

 
Le Maître des Maléfices (apparu dans FF 8 et en France dans Fantask 3), ex-biologiste devenu criminel. Il contrôle les personnes en sculptant dans l'argile de Transie une statuette à leur image. (Voir l'album 23 des FF)











 
Les Skrulls (apparu dans FF 2 et en France dans Fantask 7), race extraterrestre polymorphe vivant dans la galaxie d'Andromède.


Le Super-Skrull

 
Le Super-Skrull (apparu dans FF 18 et en France dans Fantask 7), skrull pouvant imiter les pouvoirs des 4 Fantastiques.












Namor



 
Namor (apparu dans FF 4 et en France dans Fantask 1), monarque d'Atlantis puis Deluvia.












The Fantastic Four 24 avec l'Enfant Terrible


 
L'Enfant Terrible (apparu dans FF 24 et en France dans Marvel 4), membre de l'espèce extraterrestre des Elans possédant des pouvoirs quasi illimités.












Galactus, le dévoreur de planète






 
Galactus (apparu dans FF 48 et en France dans l'album des Fantastiques 2), seul survivant d'une race ayant existé avant le Big Bang. Il se nourrit de planètes.







 

 
Comme les autres super-héros de Stan Lee, les 4 Fantastiques montrent de nombreux points faibles et comme toutes les familles, ils passent par des relations parfois houleuses.


Mais toutes les bonnes choses ont une fin et pendant la réalisation du 102ème épisode le couple mythique Lee-Kirby se sépare. Stan Lee continue avec Archie Goodwin (voir Archie Goodwin chez Lug) comme co-scénariste et John Romita puis John Buscema au dessin. Stan Lee finit par jeter l'éponge.


Gerry Conway, Len Wein et Roy Thomas remplacent successivement Stan Lee. Mais le charme est rompu. Aucun d'eux ne parvenant à retrouver l'inventivité et le dynamisme du duo Lee-Kirby.


 
En 1981, l'arrivée de John Byrne sur la série est porteuse d'espoir. Byrne est un artiste complet: scénariste, dessinateur et encreur. Il reste dans toutes les mémoires pour son travail magnifique sur les X-Men et surtout la saga du Phénix Noir. Il a carte blanche pour rebooster les Fantastiques. Et le miracle se produit. La série retrouve, sous la plume de John Byrne, sa magnificence d'antan.
 
Il approfondit la psychologie des personnages, les aventures sont palpitantes et enchaînent les coups de théâtre. Sue n'est plus une fille soumise et devient une femme sur laquelle il faut compter, She-Hulk remplace la Chose, le Docteur Fatalis laisse entrevoir de l'humanité, le père de Reed, Nathaniel Richards, fait son apparition et de nombreuses autres surprises...
 

Mais tout comme Jack Kirby en son temps, John Byrne abandonne la série et part chez DC Comics. Il y a oeuvré six ans. S'en suit des hauts et des bas, selon les scénaristes (Roger Stern, Tom DeFalco, Roy Thomas).

 
Steve Englehart tente l'innovation, en remplaçant Reed et Sue par les copines de la Torche et de la Chose (FF 304-332).

 
La série repart du N°1 en 1998, sous la plume de Chris Claremont, (voir ses séries chez Lug), l'acolyte de John Byrne sur les X-Men, et l'illustrateur d'origine hispanique Salvador Larroca.

 
Mais retour à la numérotation originale en 2003 pour le 400ème épisode de Fantastic Four. Puis le cross-over Civil War vient de nouveau perturber la cohésion des Fantastiques. Reed soutient le recensement obligatoire des super-héros, dont le leader est Iron Man (voir aussi Iron Man dans Tales of Suspense). Quant à Sue elle participe à la résistance mise en place par Captain America (voir sa fiche Marvel Universe). La guerre civile terminée, il quitte momentanément les FF et sont remplacés par la Panthère Noire et sa femme, Tornade, des Etranges X-Men. Depuis l'équipe à retrouvé sa configuration originale.

 
Au long de toutes ces années, des super-héros travaillant en solitaire ont parfois intégré les Fantastiques. Pour remplacer un membre ou apporter leur aide, ils ont porté le costume des FF : Crystal, Medusa, Luke Cage (Power Man), She-Hulk, Miss Marvel, Namorita (cousine de Namor), Storm (Tornade) et Black Panther (Panthère Noire).


Au cours d'un arc en trois parties, l'équipe entière a été remplacée par Hulk (voir Stan Lee raconte les SH: Hulk), Spider-man, Wolverine et Ghost Rider (FF 347-349).
 

 

 





 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site