Strange 3, 4 et 5 en PDF
Comics-Lug sur Facebook



 

X-Men 200 : Le procès de Magneto ! (Issu de Spécial Strange 53 de novembre 1987)Spécial Strange 53 avec les X-Men

 

Ce numéro constitue le 200ème épisode des X-Men et le centième épisode écrit d'affilée par Chris Claremont !


 

Ce sera un tournant dans la vie des X-Men puisque Magneto, qui fut leur premier ennemi dans X-Men N°1 publié il y a 22 ans, va rejoindre leurs rangs et même les diriger ainsi que les Nouveaux Mutants, à la demande du professeur Xavier, privé de ses pouvoirs.


 

A la fin du 199ème épisode (publié dans Spécial Strange N°52), Magneto est capturé par la Freedom Force formée par Mystique et l'ancienne confrérie des Mauvais Mutants qui travaille désormais pour le gouvernement fédéral. Il est traîné devant un tribunal qui va le juger pour ses crimes contre l'humanité et va être défendu par Gabrielle Haller et le professeur Xavier. En fait, Magneto va utiliser ce tribunal pour fustiger la façon dont l'humanité traite les Mutants. Les X-Men et les Nouveaux Mutants, téléportés à Paris après leur aventure sur Asgard (publiée dans Titans 96 à 100), vont porter secours à leur vieil ennemi.


 

En fait, l'évolution de Magneto a été préparée par Chris Claremont et on a pu la suivre en filigrane depuis longtemps, en particulier depuis l'album Top BD "Dieu crée, l'Homme détruit" et les Guerres Secrètes. Cet homme meurtri par les persécutions que les Nazis lui ont infligées, par sa déportation à Auschwitz, veut protéger les Mutants persécutés à leur tour. Mais ce n'est plus le fanatique de jadis. L'expérience lui a montré que, défendre les Mutants par la force, risque de les condamner aux yeux des humains parmi lesquels ils vivent et que la fin ne justifie pas les moyens. Après un long cheminement, il se demande si finalement Xavier n'a pas raison et si la survie des Mutants ne passe pas par la coexistence pacifique avec l'humanité.


 

Chris Claremont pense que cet épisode possède en germe autant de bouleversement pour les X-Men et les Nouveaux Mutants que la mort de Phénix. Il a écrit cent épisodes à la suite ; mener une série aussi longtemps et à un tel niveau mérite un grand coup de chapeau ! Et surtout, il n'a pas perdu son enthousiasme. Il y a tellement de personnages dont le potentiel n'a pas été exploité !


 

"J'aime les personnages, ils me passionnent toujours ! J'ai encore des tas d'histoires à raconter ! Quand je n'en aurai plus, j'espère que je m'en rendrai compte et que j'aurai le courage d'abandonner la série. Pour l'instant ce n'est pas le cas, alors je continue !"


 

Alors... Monsieur Claremont... rendez-vous dans dix ans ?



 






 
Créé avec Créer un site
Créer un site