Le Docteur Fatalis



Article parut dans STRANGE 56 de août 1974.



Le docteur Fatalis, le pire ennemi des Quatre Fantastiques.Le Dr Fatalis n'est pas un de ces super-vilains qui traversent le monde des super-héros en météores. Non, Fatalis est un personnage important, l'ennemi numéro Un des Fantastiques qui revient périodiquement troubler la vie de la plus célèbre équipe de super-héros du monde.


C'est dans le 5ème épisode des Fantastiques (pour nous dans Fantask N°2) que le Docteur Fatalis fait sa première apparition. Nous apprenons qu'il fut dans sa jeunesse camarade de collège de Red Richards. Mais il était plus passionné de sorcellerie que de science et la magie noire l'attirait plus particulièrement. Mais un jour "l'apprenti sorcier" fut victime de ses arts magiques. Il provoqua invonlontairement une explosion au cours de laquelle il fut grièvement blessé et défiguré. C'est pourquoi nous ne connaîtrons jamais son vrai visage, devenu trop horrible et désormais caché sous un masque de fer. Après ce drame, Fatalis est chassé du collège. Il part au Tibet pour parfaire sa connaissance de la sorcellerie et de la magie noire. Après bien de pérégrinations, il s'installera définitivement dans un petit pays imaginaire d'Europe Centrale, la Latvérie, dont il deviendra le souverain.


Comme tous les super-vilains, Fatalis ne rêve que de conquérir et d'asservir le monde. Et il va tout tenter pour y parvenir. Il pourrait réussir, c'est un homme très versé dans les sciences occultes, et d'autre part c'est un grand savant. Citons parmi ses inventions, la machine à remonter le temps qui nous vaut un savoureux épisode des Fantastiques à l'époque des pirates, ou le capteur, petit gadget qui s'en va voler les objets éloignés.


Mais une équipe fait obstacle à Fatalis: celle des Fantastiques. Il sait bien que les quatre super-héros ne lui permettront pas d'asservir le monde. C'est pourquoi il s'est juré avant tout de les détruire. Mais la tâche est ardue et chaque fois que les ennemis s'affrontent, ce sont les Fantastiques qui l'emportent. Fatalis ne se décourage pas pour autant... Nul doute que nous le verrons souvent encore, toujours plus sinistre et diabolique, tenter de briser nos super-héros.



Mais Fatalis n'apparaît pas que dans les aventures des Fantastiques. C'est ainsi que les lecteurs des numéros 35-36-37 de STRANGE ont pu le voir dans trois épisodes successifs de Daredevil. Il est vrai que ces épisodes ne sont en somme qu'une séquence de l'éternelle lutte Fantastiques-Fatalis. Le sinistre docteur va en effet tenter ici de s'allier à DD pour mieux détruire ses ennemis.


Enfin, il n'est pas jusqu'à l'Araignée lui-même qui n'ait eu affaire à ce super-vilain (voir Marvel N°2).


Fatalis n'est pas un scélérat de pacotille. Le danger qu'il représente est réel, on ne peut pas ne pas le prendre au sérieux. Et, comme on le voit souvent apparaître dans le Journal des Super-Héros, il est devenu pour tous nos lecteurs un personnage très familier. S'il vous passionne, si vous désirez en savoir beaucoup plus sur lui, alors ne manquez surtout pas de lire le formidable album N°4 des FANTASTIQUES, intitulé justement: FATALIS.




 

Voir aussi : Les "comics" américains / Octopus dans Strange 57 / Les 30 ans des FF / Interview de Joe SinnottFantastic Four l'intégrale 1968 / Le Maître des Maléfices / Les Champions / Strange 124 / Stan Lee raconte les origines du Dr Fatalis / Mike Mignola / Strange 125 / Les FF in Scarce 45 (1) / Il était une fois quatre (3) / Kurrgo et les Terrifics / Stan Lee raconte les origines des FF  /  Fiche de l'Invisible  /  Il était une fois quatre (Fin)  /  La sci-fi selon Jack Kirby  /  Jessica Alba (EF 278)  /  L'armure et le château de Fatalis  /  Mister Victor and Doctor Doom  / 
 

 
 
 



Créer un site
Créer un site