Fantask 1 en PDF

Comics-Lug sur Facebook



 

Doctor Octopus    (tiré de Spider-man de A à Z publié en 2004)

 
Le Docteur Octopus
Nom français : Docteur Octopus

Véritable nom : Dr Otto Octavius

Première apparition : ASM 3 (1963) / Fantask 7 (août 1969)

Taille : 1,75 m

Poids : 111 kg

Yeux : Marron

Cheveux : Châtains


Pouvoirs / Armes : Quatre tentacules d'acier contrôlés télépathiquement, fixés sur un harnais thoracique. Brillant ingénieur et inventeur. Intelligence et faculté de concentration exceptionnelles lui permettant d'accomplir simultanément avec ses tentacules des tâches multiples et complexes.


Otto Octavius grandit entre une mère autoritaire et un père violent. Solitaire, il n'en devient pas moins un brillant atomiste. Pour pouvoir manipuler des substances radioactives à distance, il se fabrique un harnais thoracique sur lequel il fixe quatre tentacules mécaniques - d'où son surnom de Docteur Octopus. Au cours d'un accident de laboratoire, survient une explosion de produits radioactifs volatiles et le chercheur est irradié. Malgré des dégâts irréversibles sur son cerveau, il est capable de contrôler mentalement ses bras d'acier. Ce scientifique respectable et respecté se transforme en un criminel totalement mégalomaniaque. Quand il se réveille à l'hôpital, Otto comprend que cette nouvelle capacité alliée à sa remarquable intelligence peut le rendre redoutable. Il prend alors l'équipe médicale en otage et repousse facilement Spider-Man lors de leur première rencontre. Peu après, Doc Ock investit un important centre de recherches nucléaires. Le Tisseur intervient de nouveau et cette fois réussit à neutraliser le criminel d'un coup de poing dans la mâchoire.


Après avoir purgé sa peine, Doc Ock tente de recueillir des fonds en faisant évader le gangster Blackie Gaxton de prison, avec l'aide de l'avocat de ce dernier, Bennett Brant. Spider-Man fait échouer leur plan mais ne peut empêcher que Bennett soit abattu sous les yeux de sa soeur Betty Brant. Octopus fonde alors le premier groupe des Sinister Six pour contrer le Tisseur. Il fait enlever Betty, conscient que le héros volera aussitôt à son secours comme il l'a déjà fait auparavant. Il kidnappe aussi May Parker qui était en compagnie de Betty. Otto traite la vieille dame avec tous les égards, tant et si bien que May ne se rendra même pas compte qu'elle est prisonnière du criminel.


Suite à la débâcle des Sinister Six face à Spider-Man, Ock monte un autre groupe de sombres individus et bâtit une base sous-marine. Sous le nom du Master Planner, il dérobe toute une série de substances expérimentales, histoire de parfaire ses connaissances en énergie atomique. En fait, il veut mettre au point un système de radiations qui le rendrait maître du monde. Mais c'est sans compter sur Spider-Man. Un jour, May tombe malade. Elle a besoin d'être transfusée et Peter propose son sang. Il ignore que la radioactivité de son plasma risque de la tuer. Seul l'ISO-36 peut la sauver. Peter parvient à réunir les fonds nécessaires pour s'en procurer, mais les hommes du Master Planner s'emparent de la livaison. Le Tisseur retrouve le criminel dans son repaire sous-marin et découvre qu'il s'agit en réalité de Doc Ock lui-même. La base est détruite mais Octopus réussit à lui échapper. Spider-Man finit par récupérer l'ISO-36 et sauve Tante May avec l'aide du Dr Curt Connors (Lizard), alias le Lézard.



Plus tard, après deux tentatives avortées, Otto dérobe un engin capable de neutraliser toute sorte de mécanisme. Il attaque Spider-Man avec l'Annihilateur qui efface les souvenirs du héros et lui fait croire que le Dr Octopus est son allié. Ce dernier se sert alors du Tisseur pour voler d'autres composants très utiles. Spider-Man ne retrouve pas la mémoire, mais son sens d'araignée l'incite à se méfier de Doc Ock. Il se rebiffe et écrase une nouvelle fois son adversaire. Jeté en prison et privé de ses bras d'acier, Otto garde néanmoins le contrôle de ses tentacules, même à grande distance. Il réussit à s'évader. S'ensuit entre le héros et lui un terrible affrontement qui voit George Stacy succomber en essayant de protéger une victime innocente.


De nouveau libre, le Dr Octopus profite de l'absence du Caïd (Kingpin) pour rassembler ses forces et lancer une offensive contre le gang Hammerhead. Mais Spider-Man intervient et Otto se retrouve derrière les barreaux. Durant sa détention, il apprend que May Parker a hérité d'une petite île canadienne où se trouve un réacteur nucléaire. Dès sa libération, il se rend auprès de la vieille dame et lui fait une cour assidue, bien décidé à l'épouser. Mais Hammerhead interrompt brusquement les noces. Une bagarre éclate au cours de laquelle le réacteur est détruit.



Doc Ock déclare plus tard la guerre au Hibou (Owl). Spider-Man et la Chatte Noire (Black Cat) tentent de s'interposer et la jeune femme est grièvement blessée. Effondré, Peter dit adieu à ses amis avant ce qu'il croit être son ultime confrontation avec Octopus. Mais il écrase le criminel sans état d'âme. Une peur maladive du Tisseur s'empare alors du savant fou qu'on enferme dans un asile. Comme il ne peut plus s'attaquer directement à son ennemi, Doc Ock a l'idée d'utiliser des armes biologiques pour décimer la population de New York ainsi que Spider-Man. Le héros doit feindre la défaite et l'humiliation pour éviter que la ville ne soit dévastée et redonner confiance à Otto.


Mais Octavius change vraiment. Jeune chercheur, il tombe amoureux d'une collègue, Mary Alice Burke. Par jalousie, sa mère met fin à leur relation. Plus tard, Otto apprend que Mary Alice est atteinte du sida et tente désespérément de trouver un remède contre cette maladie, allant jusqu'à dérober du matériel expérimental. Ses travaux n'aboutissent pas, Mary Alice meurt, et il se rend à Spider-Man. Abattu et las de vivre, Otto ne s'évade pas moins de prison. A l'époque, un terrible virus ronge le Tisseur qui est à l'agonie. Espérant bien un jour se débarasser du héros, le criminel l'enlève et le démasque. Puis, il analyse le germe pathogène et élabore un vaccin qu'il propose à son énnemi de toujours. Peter prend le risque de lui faire confiance, accepte son aide et se rétablit finalement.


A travers ce geste, le Docteur Octopus rachète ses erreurs passées, mais ne vivra pas assez longtemps pour savourer sa rédemption. En effet, pour protéger Peter dont l'identité risque d'être révélée au grand jour, Kaine élimine ses ennemis les uns après les autres, dont Doc Ock à qui il rompt le cou. Le Dr Carolyn Trainer, la jeune assistante d'Otto, avait travaillé avec lui sur la projection d'hologrammes tangibles et la communication entre le cerveau et l'ordinateur. Avant que son supérieur ne démasque Peter, elle avait aussi sauvegardé l'empreinte cérébrale de Doc Ock. A la mort de ce dernier, elle en tire un logiciel, le Master Programmer, et, après avoir récupéré les tentacules d'Otto, devient le deuxième Docteur Octopus du nom. Parallèlement, la Rose (Jacob Conover) fait appel à la secte des True Believers pour ressusciter Doc Ock et en faire un serviteur soumis et obéissant. Dès le retour du criminel dans le monde des vivants, Carolyn charge le Master Programmer dans le cerveau d'Octavius, lui rend ses tentacules, et tous deux disparaissent dans la nature.



Depuis, Otto a recouvré la mémoire, mais ne se rappelle pas de l'épisode au cours duquel il a découvert l'identité civile de Spider-Man. Il est redevenu le génie perfide et manipulateur qu'il était aux plus beaux jours de sa carrière.



 

Voir aussi : Album 9 de l'Araignée / Albums de l'Araignée / Octopus in Strange 57 / Black Cat / Fantask / Intégrale Spider-Man 73 / John Romita / L'Araignée in Strange 47 / Les comics américains / Strange Spécial Origines 133bis / Spider-Man / Fiche Spider-Man / Spidey 67 / Stan Lee / Stan Lee in Comic Box HS 3 / Stan Lee raconte Spider-Man / Steve Ditko / Le Kangourou et le Pilleur / Le monde de l'Araignée
 



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site