Fantask 1 en PDF

Comics-Lug sur Facebook


Comment nait un orage ?



L'orage est une perturbation atmosphérique violente, accompagnée d'éclairs, de tonnerre, de rafales et d'averses. Il trouve son origine dans le développement de nuages verticaux appelés "cumulo-nimbus", à l'intérieur desquels les courants ascendants sont très rapides et l'instabilité de l'air intense.



D'où vient la foudre ?


La foudre est une masse d'électricité qui traverse les airs en projetant de gigantesques étincelles. Les étincelles que tu fais jaillir en frottant les poils d'un chat ou en te peignant avec un peigne de caoutchouc dur et l'éclair géant qui zèbre le ciel pendant l'orage sont issus d'un même phénomène: l'électricité statique. Essayons de comprendre ce qui se passe dans le ciel: sous l'effet d'un vent violent qui fouette et disperse les gouttes de pluie dans tous les sens, le nuage se charge d'électricité. Quand la différence de potentiel entre les charges électriques atteint 10 à 100 millions de volts, une décharge rapide se produit et une étincelle géante apparaît: c'est l'éclair. Si la décharge se produit entre un nuage et le sol, c'est alors la foudre qui tombe.
L'éclair nous apparaît comme un immense raie de lumière vibrante qui traverse le ciel en dessinant un zig-zag, mais il est en fait composé d'innombrables petites étincelles. Il est particulièrement bien visible lorsque l'orage a lieu la nuit.



Qu'est-ce que le tonnerre ?

Un éclair accompagné d'un gros bruit, comme si d'énormes objets se heurtaient dans le ciel. C'est bien le cas, dans la mesure où ces objets sont des masses d'air qui s'entrechoquent.
En traversant le ciel, l'éclair réchauffe l'air qui se dilate, créant un vide qu'une masse d'air froid s'empresse de combler. Celle-ci se cogne aux masses d'air qui se trouvent tout autour. Ce sont ces heurts qui provoquent les coups de tonnerre que nous entendons. Si le bruit du tonnerre n'est pas régulier (on dit qu'il "gronde"), c'est que les éclairs traversent le ciel de manière intermittente. Parfois survient un grondement supplémentaire: c'est l'écho des collines, des vallées et des nuages eux-mêmes.



Pourquoi voyons-nous l'éclair avant d'entendre le tonnerre ?

La lumière se déplace très rapidement: environ 300 000 kilomètres à la seconde. Tu n'as même pas dit ton nom qu'elle a déjà fait sept fois le tour de la Terre! Les sons, eux, se propagent plus lentement. En une seconde ils font 340 mètres, soit un peu plus de trois terrains de football mis bout à bout. La lumière allant plus vite que le son, nous voyons l'éclair avant d'entendre le tonnerre.
En revanche, lorsque la foudre tombe tout près de nous, nous entendons le tonnerre presque simultanément. Pour connaître la distance (en mètres) qui te sépare de l'orage, il te suffit de compter le nombre de secondes qui s'écoulent entre l'éclair et le tonnerre, et de multiplier ce nombre par 340.

 
 

 

D'où viennent les couleurs de l'arc-en-ciel ?



Tout d'abord, observons les deux conditions indispensables pour qu'un arc-en-ciel se forme. Premièrement: il faut de la lumière. Tu ne verras jamais d'arc-en-ciel la nuit. La lumière du Soleil est donc à l'origine de cet arc coloré. Deuxièmement: on ne voit d'arc-en-ciel que lorsqu'il vient de pleuvoir. Peut-être fait-il sec là où tu te trouves, mais il a certainement plu un peu plus loin. L'humidité est donc tout aussi nécessaire que la lumière.


Les savants ont étudié les effets de la lumière au travers d'un prisme de verre. Ils ont découverts que la lumière se décompose en une infinité de couleurs qui sont donc contenues dans les rayons blanc-jaune du Soleil.


Mais comment séparer ces couleurs les unes des autres ? Les gouttes de pluie le peuvent-elles? Oui. Quand la lumière du Soleil coupe les gouttes dans un certain sens, elle se décompose, comme si elle passait au travers de milliers de petits prismes.


Les couleurs de l'arc-en-ciel donnent aussi la réponse à une autre question: pourquoi le ciel est-il bleu ? Les couleurs de la lumière solaire peuvent également se séparer à cause de la poussière contenue dans l'air, de divers gaz, et aussi de l'air lui-même. Toutes les couleurs sont retenues sauf le bleu. La lumière bleue est réfléchie et atteint nos yeux. Bien sûr, seule une partie de la lumière solaire est retenue par le ciel. Le reste est à nos yeux blanc-jaune.



 

Voir aussi : L'histoire de la BD / Qui a inventé la première automobile / Sciences et techniques reines / Histoire de la BD-Feiffer et Mafalda /
 



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site