Comics-Lug sur Facebook




 

Comic Box 1 de l'été 2005 - 100 pages - 6,50 EurosComic Box 1

 

Page 3 : Editorial de Fabrice Sapolsky

 

Page 4-5 : Sommaire

 

Page 6 : La fête des pères : Jeph Loeb par Richard Starkings

 

Page 8 : "Faut-il encore lire les X-Men ?" par Xavier Fournier

Si vous avez ce magazine en main, la probabilité est grande que, d'une manière ou d'une autre, vous ayez déjà entendu parler des X-Men, la franchise la plus lucrative de ces 30 dernières années dans l'univers des comics. L'ennui, c'est que ces derniers mois, la plupart des héros mutants tirent un peu la langue et souffrent d'un curieux tassement. Trop de séries, pas toujours justifiées, ont rendu les lecteurs méfiants. Marvel est aux aguets...

 

Page 12 : "Du neuf avec du vieux..." par Antoine Maurel

Après quelques années d'une cure de "jeunisme" un brin forcée, la Maison des Idées semble redécouvrir les vertus des comics "à l'ancienne". Et pour convaincre le monde du bien-fondé de ce retour aux sources, Joe Quesada n'a pas hésité à dégainer les "big guns", avec un double retour : "Giant Size X-Men" et de Neal Adams ! Coup de promo ? Oui, mais pas uniquement...

 

Page 14 : Interview de Brian Haberlin

Coloriste de renom, Brian Haberlin est également un éditeur de comics depuis de nombreuses années, chez Image Comics (Aria, Wu-Tang Clan...). Depuis quelques semaines, il est également le rédacteur en chef de TMP (Todd McFarlane Productions), la maison de Spawn. Une première pour cet éditeur qui jusqu'ici n'avait qu'une seule tête, McFarlane lui-même. Mais les temps changent et afin de redonner du lustre à un studio en perte de vitesse, Brian Haberlin va sortir les grands moyens...

 

Page 18 : "Les comics en France : la nouvelle donne" par Fabrice Sapolsky, Xavier Fournier, Antoine Maurel et Nicolas Lambret

Le marché français vient de connaître sa seconde révolution majeure en moins de dix ans. Depuis quelques semaines, tout a changé dans les linéaires. Panini héberge désormais les super-héros DC en plus de ceux de Marvel. Delcourt, plus habitué aux albums cartonnés a fait une entrée remarquée dans les maisons de la Presse avec les catalogues d'Aspen, de TMP (Spawn) et de Top Cow. Quant à "l'opérateur historique", Semic, il quitte le réseau qui l'a vu naître pour se recentrer sur les librairies. Vous en perdez votre latin ? Ce n'est guère étonnant. Ajouter à cela une effervescence généralisée du côté des albums et l'entrée en scène d'éditeurs plus petits mais non moins ambitieux (Wetta, Bamboo et Kymera), et vous aurez une idée assez précise du "choc des titans" qui se trame à "French comics-land". Avant de prendre un aspro et de passer sur le divan (pour y lire des comics évidemment), toute la rédaction s'est mobilisée pour vous permettre d'y voir plus clair dans la nouvelle nébuleuse comics francophone.

 

Page 22 : Interview de Brian K. Vaughan "L'homme Multiple" par Eva Roggante

Passionné du genre humain, Brian K. Vaughan aurait sans doute fait une brillante carrière en psychologie à l'université, mais c'est à travers les comic-books qu'il a choisi de montrer l'étendue de son talent. Trainant ses guêtres chez tous les grands éditeurs, BKV a pris un moment pour répondre à nos questions métaphysiques. Et nous n'avons pas été déçus...

 

Page 28 : "Continuité... réassemblée" par Xavier Fournier

Produire l'an dernier, aux USA, Avengers Disassembled ("La Séparation", traduit actuellement en France dans Marvel Icons), c'était facile. Et vas-y que je te prends les Vengeurs, que je t'en tue la moitié et que ça devient, de facto, un événement majeur tout en faisant illusion. Boum ! Explosé Ant-Man ! Blam ! Déchiré, Vision ! Bang ! Décédé Hawkeye ! "La Séparation" fut une énumération de menaces ponctuées de morts de héros avec peu ou pas d'exploitation des conséquences.

 

Page 32 : "DC All Stars, un peu plus près des étoiles" par Xavier Fournier

Hercule aurait l'air malin avec ses 12 malheureux travaux : selon les estimations de l'éditeur DC, il y aurait eu à ce jour aux alentours de 5000 histoires de Batman publiées. Superman doit voler quelque part dans des cieux supérieurs, sa popularité ayant longtemps devancée ses collègues. Deux questions se posent. La première, c'est "Comment arriver à dire des choses encore nouvelles après toutes ces années" et surtout "Peut-on attendre d'un scénariste (et même des lecteurs) qu'il ait lu 5000 récits avant de se lancer dans un nouveau scripts ?"

 

Page 36 : Top Cow n'a pas dit son dernier mot !

Longtemps considéré comme la pépite du groupe Image, le studio fondé par Mark Silvestri n'a néanmoins pas réussi à s'extirper de la morosité qui frappe la maison mère depuis quelques années. Néanmoins, ces derniers mois, les choses semblent s'améliorer. La vache va-t-elle finalement retrouver les sommets ?

 

Page 38 : Interview de Peter David "La méthode Pad" par Fabrice Sapolsky

Peter David ou "PAD", comme il aime à se faire appeler, est un auteur polymorphe. Depuis plus de vingt ans, il vit une double vie : auteur de comics et romancier. Son destin reste à jamais lié au destin de l'incroyable Hulk dont il assura l'écriture pendant plus de 15 ans et qu'il vient de retrouver. Mais dans son actualité il y a également une nouvelle série Spider-Man...

 

Page 42 : "Sanguine !" par Antoine Maurel

La guerrière rousse effectue son grand retour sur les états des comic-shops. Et gare à ceux qui ne conserveraient d'elle que l'image d'Epinal de la "femme de Conan" !

 

Page 44 : Hellboy

 

Page 64 : "La France contre les comics" par Xavier Fournier

Pour plusieurs générations de lecteurs, les comics en france n'ont vraiment émergé que vers la fin des années 60 avec des revues comme Fantask ou Strange. Pourquoi pas plus tôt ? Parce qu'une partie de l'intelligentsia s'était mise en tête d'interdire ce fléau américain et de "sauver l'esprit des jeunes"... A l'époque, en plus du Joker, Batman avait pour ennemi... Jean-Paul Sartre !

 

Page 68 : Interview Greg Land "Fantasy Land" par Fabrice Sapolsky

Il est des artistes dont le trait fait quasiment l'unanimité. Greg Land est de ceux-là. Après des débuts modestes chez DC, il s'est distingué en réalisant la seule série ayant eu un succès commercial chez Crossgen, "Sojourn", avant de se muer en cover artist de luxe, puis de se fixer chez Marvel. Après avoir réalisé la mini-série "Phoenix : Endsong", il débute cet été un cycle "Ultimate Fantastic Four" qui l'emmenera jusqu'en 2006. Rencontre avec un authentique artiste, discret et talentueux.

 

Page 72 : Planches contact Frank Cho

 

Page 76 : Interview de Gene Colan "Un type en Colan" par Fabrice sapolsky

Soixante ans de carrière et toujours d'attaque ! Gene Colan est un de ces monstres sacrés des comics qui ne renonce jamais. Et heureusement ! Aussi à l'aise dans le genre horreur que dans la comédie, l'artiste qui nous a donné quelques uns des plus beaux morceaux de Daredevil et de Tomb of Dracula ne semble pas vouloir s'arrêter en si bon chemin. Magnéto...

 

Page 80 : Chuck Norris par Xavier Fournier

Bien avant d'égayer les dimanche de TF1 selon la philosophie "Monsieur, vous êtes mal garé, ceci m'autorise à vous décocher un atémi mortel", Chuck Norris (Walker Texas Ranger), était déjà un célèbre karatéka. Ce qui est moins connu c'est qu'il était également un héros de Marvel Comics sous la plume de Steve Ditko, co-créateur de Spider-Man.

 

Page 83 : Le Journal du Fan

 

Page 98 : Dr Psycho : "Sus à la Super-Malbouffe !" par Xavier Fournier

Les super-héros peuvent (pratiquement) tout faire et de plus le faire mieux que tout le monde. Ils volent, sont super-rapides, marchent sur les murs, respirent dans l'espace. Il y a un domaine où ils font cependant moins les malins, c'est quand il faut troquer la cape pour la serviette. Dur à avaler !



 

 
 



Créer un site
Créer un site