Chris Claremont, le génial scénariste de l'âge d'or des X-Men avec John Byrne et Terry Austin

Chris Claremont

 

Chris Claremont (voir ses autres séries) a commencé sa carrière en 1969. Cette année là, il entre chez Marvel Comics en tant que stagiaire. Comme tout bon stagiaire qui se respecte, il accomplie de nombreuses taches. Mais déjà il souffle quelques idées de scénarios aux artistes de la maison aux idées.


 

 

Il propose à Roy Thomas, scénariste des X-Men, la fin de X-Men 59. (Paru en France dans Strange 60).


Son nom apparaît pour la première fois en tant que scénariste dans un épisode de Hulk (Incredible Hulk 148-Février 1972). Il travaille ensuite sur les Vengeurs (Avengers 102, voir aussi Stan Lee raconte les Vengeursparu en France dans Thor 27 (collection Flash/Artima).







Il oeuvre régulièrement à partir de 1974 pour Marvel avec Uncanny X-Men (voir le Club des Damnés) tout en écrivant en parallèle sur d'autres séries. Il participe au Giant-Size Dracula N°3 en décembre 1974 (dessiné par Don Heck), sur War is Hell, dont il reprend les scénarios à partir du numéro 10 (série dont le héros se nomme John Kowalski, sur laquelle il travaille pendant six numéros en 1975). Puis il écrit le scénario d'une histoire de mutants avec Madrox, l'homme multiple et Charles Xavier pour Fantastic Four Giant-Size 4 (paru en France dans Spécial Strange 3).


The Avengers 102 avec Thor, Captain America, Iron Man, la Sorcière Rouge et la Vision

Du mois de mai 1977 à janvier 1980 il travaille sur les scénarios de Marvel Team-Up (75 à 89). Il écrit également des histoires de science-fiction pour Marvel Preview. Dans le quatrième numéro il intervient dans l'évolution de Starlord, personnage dont il raconte magistralement la légende dans Marvel Preview 11 (1977) en compagnie de John Byrne et Terry Austin. Il continue d'oeuvrer sur Starlord dans Marvel Preview 14 et 15, histoires dessinées par Carmine Infantino et Bob Wiacek.







Après avoir passé 17 ans (1974-1991) sur Uncanny X-Men et les autres séries mutantes telles que les New Mutants, Wolverine, Excalibur et X-Men (3 premiers numéros), Chris Claremont s'éloigne des comics pour écrire des romans ("Grounded" et "Sundowner").




Il revient dans la bande dessinée en travaillant chez Dark Horse en 1993 (Aliens/Predator : the Deadliest of the species), Defiant Comics (Prudence and caution) et Image Comics (WildCATs) en 1994 puis DC Comics (Sovereign Seven) en 1995, avant de revenir chez Marvel.

 





Marvel Team-Up n°75 avec Spider-Man et Power-Man, scénarisé par Chris Claremont et dessiné par John Byrne   Giant-Size Fantastic Four n°4 par Chris Claremont





 









 
 
Voir aussi Titans 72 et 97, Spécial Strange 15, 16, 20 et 28, les RCM, Nova 72, les albums de l'Araignée, le Club des Damnés, Shaw Sebastian , Nemrod , les X-Men au cinéma, Marvel A à Z de Cyclope, Stan Lee raconte les X-Men, Les Nouveaux Mutants, Chris Claremont chez Lug, X-Men 1 (Strange 275), Bolivar Trask, Spécial Strange 35, Fiche Marvel Universe Les Sentinelles, Marvel Girl, courrier du Sp. Strange 12, courrier du Sp. Strange 28, 29 et 30, Bill Sienkiewicz, couvertures de Sienkiewicz, interview Semic, Les Champions, Interview de Claremont, Romita Jr, Green et Nocenti (in Sp. Strange 41), John Byrne et Iron Fist, Byrne et Iron Fist (2)/ Miss Marvel Les Nouveaux Mutants in Titans 145 Bret Blevins Bret Blevins chez Lug  /  Serval dans Strange Sp. Origines 226bis  /  Les X-Men et la Division Alpha  /  Gary Friedrich  /  Apocalypse  /  Captain Britain  /  Bob Harras: tous dans la tête !  /  Que les X-Men soient  /  Les Nouveaux X-Men  /  Le procès de Magneto


Retrouver les couvertures dessinées par John Byrne.

 


 
 



Créer un site
Créer un site