Comics-Lug sur Facebook



Bill Everett


Bill Everett, de son vrai nom William Blake, est né à Cambridge dans le Massachusetts le 18 mai 1917.

Daredevil de Bill Everett

Il a débuté dans les domaines de la presse et de la pub (The Herald -Traveler, le New-York Herald Tribune et Teck Publications Radio News Magazine) après des études à la Boston's Vesper George School.


Il rencontre Walter Holze, un ancien collègue, qui travaille désormais dans les comics. Suivant son exemple, il devient artiste indépendant pour Centaur Comics. Ses premières créations datent de 1938. Ils travaillent alors sous les pseudonymes de William Blake ou Everett Blake. Pour cet maison d'édition il réalise Skyrocket Steele in the Year X, Dirk the Demon (1938) et Amazing Man (1939), qu'il co-crée avec Lloyd Jacquet. Il collabore également aux revues Marvel Mystery Comics, Blue Bolt et Target Comics.


Il crée les personnages d'Hydroman (1940), the Chameleon (1940), the Fin (1941), Music Master (1942), Sub-Zero et White Streak. Sa plus grande création est le Sub-Mariner (avril 1939), apparu dans le Motion Picture Funnies Weekly avant d'intégrer Marvel Comics (octobre 1939) pour Timely Comics. Seconde Guerre Mondiale oblige, Bill Everett est mobilisé pendant quatre ans. A son retour en 1946, il illustre Sub-Mariner versus Green-Out, Human Torch, Marvel Boy, Venus et Namora.




Après les histoires de super-héros, il oeuvre sur des récits d'horreur et des westerns (chez Atlas Comics) pendant la première moitié des  années 50. En 1955, il repart dans la publicité avant de revenir en 1964 dans la bande-dessinée. Il renoue avec sa création, le Sub-Mariner, grâce à Stan Lee et participe à l'élaboration du design de Daredevil (avril 1964). Il dessine Hulk pour Tales to Astonish, le Docteur Strange (Strange Tales). En 1972, il reprend son héros, Namor le Prince des Mers.


Malheureusement, chez Marvel, il ne fut pas estimé a sa juste valeur. En effet, Marvel trouvait son style graphique démodé. Il fut donc obligé de se cantonner au seul encrage de ses séries. Mais après sa disparition, survenue le 27 février 1973 (55 ans), Bill Everett fut considéré, à juste titre, comme l'un des meilleurs dessinateurs américains.


 
 
 



Créer un site
Créer un site