Comics Lug
 

News Marvel : Redesign du costume de Captain Marvel / 1er synopsis pour Avengers 4 / Avis sur la saison 5 de Agents of Shield / Mystério dans Spider-Man 2 / Iron Man 2 et Ant-Man / Date de tournage pour Black Widow? / Josh Brolin dans IW et DP2 / Les débuts de Phil Coulson dans Captain Marvel / Episode final de Agents of Shield S5 / DP2 au box-office / Le film X-Men Dark Phoenix / Sebastian Stan parle de la scène finale de IW / Cable est une déception / Des héros surprenants pour la Phase 4 / X-Men Dark Phoenix plus fidèle aux comics / Video de tournage de DD saison 3 / DP2: une scène avec un héros Marvel / Un film sur Les Eternels / Scène coupée de DP2 / Deadpool 2: critique de Télérama / Les références cachées dans Deadpool 2 / Bullseye dans DD S3? / Captain Marvel: une origin story très différente / Critique de Deadpool 2 / Les scènes PG de Deadpool 2 / Deadpool 2 vu par les Toiles Héroïques / DP2: critique du Figaro / DP2: hilarant et sanglant / DP2 vu par RollingStone / Qui pourrait rejoindre les GDLG? / Si les Avengers avaient le même look que dans les comics / La timeline de Ant-Man 2 / Une saison 6 pour Agents of SHield



Comics-Lug sur Facebook                                                                                                                           Qui était Lug ?     Glossaire des Comics      Index Alphabétique     CONTACT 

 

Le Docteur Octopus (Doc Ock pour les intimes). Article paru dans Strange 57 de septembre 1974.

Le Docteur Octopus alias Otto OctaviusStrange 57


C'est l'ennemi N.1 du plus sympathique des super-héros: l'ARAIGNEE, dont il revient épisodiquement menacer la vie et la sérénité.

Rappelons ses origines. Le Dr Otto Octavius est un savant de génie - "le plus brillant de nos atomistes" selon un de ses collègues - qui travaille dans un Centre de Recherches Atomiques. Il a inventé un ingénieux appareil - sorte de gilet d'où partent quatre gigantesques bras métalliques et que lui seul a le droit de porter - qui lui permet de réaliser ses expériences en restant derrière une paroi de plomb qui le protège des radiations dangereuses. De plus, grâce à ses bras artificiels, il peut manipuler des produits chimiques très dangereux. Ce sont ces bras - semblables à des tentacules de pieuvre ou octopode - qui lui valent son surnom de DOCTEUR OCTOPUS.

Il espère domestiquer les radiations au moyen de son appareil. Mais un jour il est victime d'un accident. Le compteur de radiations du Centre de Recherches est détraqué; le laboratoire prend feu. Octopus est grièvement blessé, il a absorbé une grosse quantité de radiations. On le transporte à l'hôpital où il est soumis à de très nombreux examens. Sous l'effet  de radiations, ses bras artificiels adhèrent si fortement à son corps qu'on aura beaucoup de mal à les lui ôter. Son cerveau lui-même est atteint. Quand il reprend connaissance, il se croit victime de la jalousie de ses collègues et emprisonné. Mais il constate bientôt que sous la seule impulsion de ses pensées, ses bras métalliques se mettent à bouger, comme s'ils faisaient partie intégrante de son corps. Il réussit à briser les barreaux de la fenêtre de sa chambre. Il garde prisonnier tout le personnel de l'hôpital et le menace.



C'est alors qu'arrive l'Araignée. Mais notre tisseur de toile sort vaincu de cette première rencontre. Néanmoins, il reprendra la lutte et réussira finalement à faire arrêter le dangereux savant fou. Octopus voudra alors se venger à tout prix de l'Araignée.

Il met son incarcération à profit pour améliorer la dextérité de ses bras et c'est un Dr Octopus plus fort et plus redoutable que jamais qui, à sa sortie de prison, va de nouveau affronter l'Araignée.

Chaque fois, la lutte est chaude et acharnée, mais elle se termine sans vainqueur ni vaincu. Octopus imagine alors la pire des ruses pour porter le coup fatal à son ennemi. Il loue une chambre chez May Parker, la tante de Peter, dont il fait la conquête. Déchirement pour l'Araignée qui tremble pour la vie de la vieille femme... Cette fois, il semble bien que Doc Ock ait touché le point faible de l'Araignée qui, craignant de mettre sa tante May en danger, n'ose pas agir. Mais, après bien du suspense, la menace sera une fois de plus déjouée.

Mais Octopus est toujours bien en vie et sa haine pour son ennemi n'est pas éteinte. Attendons-nous donc à le revoir et à vive à nouveau, grâce à lui, des aventures passionnantes et inattendues.


 

Voir aussi : album 9 de l'Araignée / Les albums de l'Araignée / Hulk dans Strange 114 / Iron Man dans Strange 48 / X-Men dans Strange 275 / Le Surfer d'Argent dans Strange 49 / L'Araignée dans Strange 47 / L'âge d'argent des comics / Fatalis dans Strange 56 / Les comics américains / Spider-Man / Fiche de Spider-Man / Spidey 67 / Strange 87 / Strange Spécial Origines / Nova 72 / Nova 85 / Gwen Stacy / Kraven le Chasseur / Marvel 1 / Article sur l'intégrale Spider-Man 1973 / Stan Lee raconte les origines de Spider-Man / Strange 125 / Quand les héros de papier ont une âme in Strange 55 / Le Docteur Octopus /  Le Shocker in Strange 70  /  Strange 139  /  Le Caméléon  /  Le monde de l'Araignée
 
 



Créer un site
Créer un site