Le dessinateur de Marvel Arthur Adams

Arthur Adams chez les Fantastiques ! 

(Paru dans Nova 169 de février 1992)


 
Le mois prochain, le flamboyant Arthur - un qualificatif approprié, puisqu'il est roux et que son comics préféré du moment s'intitule "The flaming carrot"! - prend en main la destinée graphique des Fantastiques, aux côtés de son illustre compère Walter Simonson.


Notre roi Arthur, nouvelle star dans l'univers impitoyable des comics, est né le 5 avril 1963 et vit à Oakland, près de San Francisco. Ses hobbies? Collectionner tout ce qui touche aux monstres et faire de la marche.


S'il a un temps flirté avec l'idée de devenir acteur (ses parents trouvaient que la B.D. ne faisait pas assez sérieux!), il est revenu à ses premières amours, nées de la lecture du premier épisode des "Micronauts" de Michael Golden. Et c'est ainsi que, depuis 7 ans, il mène son chemin avec un succès croissant.


Il ne peut définir son style: il dessine, c'est tout! Il est d'ailleurs ravi de travailler avec Walter Simonson, qu'il admire beaucoup. Il a même un projet de graphic novel avec Louise Simonson sur Red Sonja, un personnage du monde mythique de Conan, dont il adorait les histoires, enfant. Il apprécie également Chris Claremont, dont il pense que toutes ses idées sont excellentes, et Ann Nocenti, dont il reconnaît les points de vue très originaux. Art ne détesterait pas passer un jour à l'écriture: Ann Nocenti elle-même lui en a touché deux mots! Pour ce qui est du travail d'encrage, il a une affection particulière pour Terry Austin et Craig Russel, qu'il juge formidables dans ce domaine.


Parmi ses rêves figure celui de dessiner tous les personnages qui ont marqué son enfance. Mais, dans l'immédiat, il devra se contenter des péripéties de la nouvelle équipe des Fantastiques, laissés pour morts par une mystérieuse femme, et qui comprendra Hulk, Ghost Rider, l'Araignée et Serval. Les quatre héros ont juré de venger la disparition de leurs amis, mais ce ne sera pas sans grincements de dents, compte tenu de leur personnalité et de leurs mauvaises habitudes, acquises durant toutes leurs aventures en solo! Le nouveau quatuor de choc fera aussi preuve d'humour, notamment grâce à l'Araignée, qui manque parfois se faire tordre le cou par ses acolytes pour les blagues qu'il a la fâcheuse manie de lancer en pleine bataille.


S'il a le vent en poupe, Arthur Adams ne se prend pas pour autant au sérieux: il sait que le succès peut-être éphémère, et choisit de vivre pleinement sa passion... les bulles!


 

 
 
 
 



Créer un site
Créer un site